Quantcast
Publicité

D.O.M-T.O.M : Championnat doublette de la Réunion 9-10 mai 2009

Posté par iles le 11/5/2009 9:09:39 (4307 lectures) Articles du même auteur

Pavot et Bhoyro sur le fil

 

La phase finale du championnat doublette homme, qui s'est tenue ce week end à St Benoit a été d'un grand suspense bien que dans l'ensemble le jeu a été moyen. A l'issue d'une finale épique où  toutes les boules ont compté, Jean Marie Pavot et Norman Bhoyro ont gagné le droit de se rendre à Aurillac au mois de juillet prochain. Mais que la dernière partie face à Frédéric Esther et Thierry Robert fut dure.



 

 « Dans l'ensemble, on a bien joué et vraiment je suis content de ma prestation. Les dernières semaines ont été très difficiles et je n'ai pu m'entrainer comme il le fallait, mais je tenais à cette victoire pour ma compagne » souligne encore tout ému Jean Marie Pavot. Il faut dire qu'ils étaient les grands favoris de cette épreuve et que pour une fois, la logique a été respectée.

Mais, les rencontres n'ont pas été un long fleuve tranquille pour les champions et il a fallu un grand Jean Marie Pavot au point, bien secondé par un Norman Bhoyro au tir malgré quelques fléchissements sur la fin pour obtenir le titre. Dans l'ensemble, les favoris au trône suprême n'ont pas trop déçus lors de la première phase. A part peut être, Jean Marie Lee Song Yin/Yannick Payet ou encore Jean Patrice Robert/Moujaib Mamodaly, et outre les futurs champions et vice, tous ont pu avoir leurs billets pour le dimanche à commencer par Patrice Govindin/Grégory René, Robert/Nicolas Bellon et Fabien Maillot/Jean Luc Mondon.

De quoi donner à cette deuxième phase, beaucoup de piment. Et cela n'a pas manqué. Dés les quarts de finale, grosse partie entre Pavot et Mondon. Le premier nommé a parfaitement maitrisé le jeu et à aucun moment, Jean Luc Mondon/Fabien Maillot n'a vraiment pu se remettre en cause le score. Parties par contre beaucoup plus faciles pour les Bellon face à Christian Rouly/Jérôme Philoté et Frédéric Esther/Thierry Robert face à Alain Damour/Cédric Lebeau conclues sur le même score de 13 à 2.

 Les jeunes Govindin/René, vices champions 2008, prenaient un peu plus de temps pour battre Frédéric Pothin/Elois Bazin, auteurs d'un beau parcours, et rejoindre des demi-finales qui s'annonçaient d'un très bon niveau. Pour faire court, tous les quatre équipes avaient la possibilité de l'emporter. Face aux Bellon, bien contents de leur prestation, Jean Marie Pavot/Norman Bhoyro avait quelques soucis pour bien terminer leurs mènes et à prendre un avantage décisif. Menant 7 à 3, et restant sous la menace d'un retour, les deux st paulois se contentaient de profiter des erreurs de leurs adversaires. Les deux étangs saléens n'arrivaient plus à suivre la cadence surtout au tir et ne pouvaient retarder l'issue fatale que par des points millimétrés. Mais face à un Pavot très affuté au point, il aurait fallu être beaucoup plus performant au tir pour pouvoir les inquiéter.

Dans l'autre demi finale, Esther et Robert ont tout au long de la partie réussi à contrôler toute la fougue de Govindin/René. Les deux jeunes ont encore une fois oublié le verbe pointer et un bon Robert au point bien suivi par Esther, toujours aussi compétitif, brisaient le rêve des deux joueurs de la rue Jacquot de disputer une deuxième finale d'affilé après celle perdue de 2008. La finale fut un grand moment de pétanque par son intensité. Pavot/Bhoyro et Esther/Robert se sont tenus jusqu'au bout et même si la première équipe a réussi à mener 11 à 8, un changement de terrain permis au champion mixte 2009 et à son coéquipier à remonter à 12. La dernière mène fut d'un suspense insoutenable, les deux équipes se rendant coup pour coup et il a fallu une dernière boule mal pointée de Thierry Robert pour que Norman Bhoyro tirait avec succès pour la gagne. « Je suis un peu déçu d'avoir perdu car on avait la possibilité de gagner, mais pour le premier championnat de ma carrière, avoir un titre de vice champion, c'est finalement pas trop mal » notait Thierry Robert à la fin de la compétition. Pour les champions, le plus dur sera pour dans deux mois à Aurillac.                                            

 

Les résultats complets :

Quarts de finale : Jean Marie Pavot/Norman Bhoyro (ABLL) bat Fabien Maillot/Jean Luc Mondon (CPRGA) par 13 à 6, Frédéric Esther/Thierry Robert (CPRGA) bat Alain Damour/Cédric Lebeau (ABLL) par 13 à 3, Robert Bellon/Nicolas Bellon (USCES) bat Christian Rouly/Jérôme Philoté (ABLL) par 13 à 3 et Jean Patrice Govindin/Grégory René (RJACB) bat Frédéric Pothin/Elois Bazin (CPSP) par 13 à 6.

Demi-finales : Pavot bat Bellon 13 à Robert bat Govindin 13 à 12

Finale : Pavot bat Robert 13 à 12  

 

 

 

Championnat doublette dame

Figuin et Ricquebourg à Lons le Saunier

Solange Figuin a fêté de belle manière hier sa sainte. Avec Nathalie Ricquebourg, elle a remporté haut la main le championnat de la Réunion doublettes féminines en battant en finale Marie Ange Lallemand/Martine Réminiac sur le score de 13 à 10. Toutes les deux se rendront donc au mois de juin prochain à Lons le Saunier dans le Jura pour disputer les France de la catégorie.

Durant deux jours, les sociétaires du CBSE ont joué de manière appliquée éliminant une à une leurs adversaires, plus ou moins difficilement. « Je suis très contente de cette victoire car cela faisait quelque temps que le succès me fuyait. L'année dernière, j'avais perdu en finale et déjà en triplette 2009, j'avais aussi échoué en finale. Cette fois a été la bonne » commente Solange Figuin. Dés samedi, la future équipe championne avait démontré de belle disposition en se qualifiant très facilement pour la deuxième phase de dimanche imitée en cela par quelques équipes bien cotées comme Viviane Ramaco/Josiane Calimoutou, Emeline Lee Song Yin/Marguerite Grondin, Véronique Sautron/Sandrine Simbi. Si on rajoute les jeunes Elonise Siduron/Laurie Siduron, Martine Réminiac/Marie Ange Lallemand et les surprenantes Marie Lise Maillot/Dany Maillot et Céline Mangataye/Jocelyne Lee Song Yin. Que du beau monde pour un final qui allait s'annoncer époustouflant.

Et les spectateurs ne furent pas déçus. Première équipe et non des moindres quitter la compétition dimanche matin, celle conduite par Viviane Ramaco, battue par Figuin. Les Maillot continuaient sur leur bonne lancée en battant Emeline Lee Song Yin très facilement. Deception aussi du coté de Véronique Sautron obligé de rendre les armes face à  Céline Mangataye et des jeunes Siduron face à Réminiac. Cette première partie de dimanche matin a donc été particulièrement décevante pour certaines prétendantes laissant du coup la place à beaucoup plus de suspense pour la suite. En demi-finale, si Réminiac/Lallemand a vite étouffé Mangataye/Lee Song Yin ne leur laissant aucune chance, dans l'autre partie entre Figuin et les Maillot, la victoire fut un plus longue à se dessiner. Figuin et Ricquebourg ont pris un départ canon pour mener par 9 à 4, mais petit à petit, les filles de la Rue Jacquot parvenaient à mettre en difficulté les futures championnes et à remonter jusqu' à 9 avant de s'effondrer. En finale, les deux équipes du CBSE se sont maitrisées, mais Solange Figuin et Nathalie Ricquebourg parvenaient à prendre un petit avantage et ne seront plus jamais rejointes. « C'est mon premier titre de championne doublette et j'en suis très fier. J'avais perdu en finale en 2007, mais a force de persévérance avec Solange, on a eu le titre » souligne Nathalie Ricquebourg. Les deux championnes auront la lourde charge de représenter notre ile les 13 et 14 juin prochain à Lons le Saunier. Une tache ardue les attend.

 

Les résultats complets

Quarts de finale : Dany Maillot/Marie Line Maillot (RJACB) bat Emeline Lee Song Yin/Marguerite Grondin (CPSP) par 13 à 2, Solange Figuin/Nathalie Ricquebourg (CBSE) bat Viviane Ramaco/Josiane Callimoutou (ABTC) par 13 à 8, Martine Réminiac/Marie Ange Lallemand (CBSE) bat Elonise Siduron/Laurie Siduron (CPRGA) par 13 à 2 et Céline Mangataye/Jocelyne Lee Song Yin (CBLD) bat Véronique Sautron/Sandrine Simbi (CPRGA) par 13 à 9. 

Demi-finales : Figuin bat Maillot par 13 à 9 et Lallemand bat Mangataye par 13 à 2

Finale : Figuin bat  Lallemand par 13 à 5  

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          149 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !