Inscrivez-vous maintenant !

Coupes & Trophées : Huitième de la Coupe : Châteauroux dans le grand 8 !

Posté par petanque le 24/2/2013 22:50:00 (5632 lectures) Articles du même auteur

Les Castelroussins auront par deux fois échoué aux portes du grand huit. Face aux Antibois favoris des pronostics ils ont su conclure toutes les parties décisives. 

 



 

 

Châteauroux

En bas : Malik MARAOUI {mara}, Nadine CHAMPIGNEUX, Vanessa MASSON {Vaness43} et Mickael BESNARD {mikabob36}

Debout : Le coach DEGAY Jacky {lector}, Hervé VITET {azerty36}, Miguel MORGADO {FANDEHUREAU}, Richard DIOT {richard36} et Mourad DARRAZI

 

Antibes

Françoise FERRO {franyefine}, Kalhed LAKHAL {walid}, Sylvain BONNET {SYLVAIN}, Jean-Marc PIMENOFF, Olivier FERRERO {pegofer06}, le président du club
Assis : Stéphane RUFFO {stephane}, Luis ALEIXO, Willy BEGUE {willsmith}

Tête-à-têtes

CHAMPIGNEUX vs FERRO 13 à 4

VITET vs PIMENOFF 5 à 13

DIOT vs ALEXIO 13 à 6

MARAOUI vs RUFFO 6 à 13

DARRAZI vs LAKHAL 9 à 13

MORGADO vs BEGUE vs 13 à 11

La dernière partie de ce tête à tête retenait déjà toute notre attention. Elle opposait sûrement les deux meilleurs joueurs de cette rencontre de coupe de France. Miguel MORGADO était pourtant parti devant, mais après une mène de 3 cadrés de son adversaire on assistait alors à un affrontement indécis qui pouvait déjà faire basculer la rencontre, le score est alors de 11 à 10 avantage Châteauroux. Voilà que Miguel MORGADO se retrouve avec un cadré gagné, mais c'est manqué ! Willy BEGUE égalise ! La mène suivante c'est une boule coiffée sur le fil qui permettra à Châteauroux de prendre ces 2 points.

Egalisation parfaite après les tête-à-têtes : 6 à 6

 

Nos amis Antibois ont encore quelques kilomètres à faire pour rejoindre leurs chaudes contrées. On décide de lancer dans la foulée les doublettes.

 

Doublettes

DIOT MORGADO vs LAKHAL, PIMENOFF

BESNARD DARRAZI vs BONNET, RUFFO

VITET CHAMPIGNEUX vs BEGUE, FERRO

Bon départ Antibois dans toutes les doublettes, mais très vite l'ensemble se détricote. Avantage important pour Antibes dans le doublette mixte, Hervé VITET n'est pas le VITET d'hier en 16ème de finale et n'arrive pas à imprimer sa marque, son énergie : 0/4, 1/4, 1/6, 1/7, 1/8...

Partie atomique du coté de DIOT/MORGADO, le score monte très vite et affiche déjà 12 à 5. Il faut dire qu'à 5 à 6 Antibes décide de casser du point et finit par prendre une sévère mène de 6. Jean-Marc PIMENOFF courageux prend alors le tir et fixe trois palets d'entrée, mais Kalhed LAKHAL manque à sa première et doit alors se résigner à serrer. Richard DIOT ne conclut pas, but annulé. Mène suivante, c'est LAKHAL qui pointe, mais cela s'engage encore très mal, il décide alors de tirer au but avec sa dernière pour annuler ! DIOT assomme alors la partie avec deux magnifiques carreaux nets sur les boules adverses alors que PIMENOFF perdait sa première au point et que LAKHAL défendait pourtant très bien mais deux cadrés ne suffisaient pas face aux nets de Châteauroux !

 

Dans le mixte, le score continue à s'aggraver pour Châteauroux : 1 à 10.

Pour Sylvain BONNET face à Mickael BESNARD, on s'oriente vers un mano à mano plutôt équilibré 2 à 0 pour Anbibes puis 2/2, 4/2, 4/3, 4/7 et enfin 6 à 7. Coté tirs, pas de problèmes mais on peut deviner quelques faiblesses à l'appoint pour Antibes. BESNARD est plus solide, Stéphane RUFFO n'arrive pas à serrer suffisamment et laisse à Mourad DARRAZI un second point dans cette mène qui le porte maintenant à 9 à 6. Avantage Châteauroux.

Dans le mixte, VITET manque une nouvelle fois à la marque, le pompier Malik MARAOUI est demandé à la rescousse ! Changement un peu tardif peut on entendre ici ou là.

 

Dans le duel BONNET/BESNARD c'est au tour de Châteauroux de laisser une porte grande ouverte. DARRAZI est généreux et dangereux au tir mais l'appoint est moins précis et pourtant si important lorsqu'il faut colmater. 4 ajouts pour Antibes, ce qui porte le score à 10/9 avantage Antibes. Egalisation mène suivante 10 à 10.

Et ce qui devait arriver arriva, MARAOUI ne pouvait inverser l'ordre établi dans cette partie par le duo BEGUE/FERRO surtout que c'est au tour de la féminine Antiboise de conclure par une belle frappe de loin.

Egalité parfaite au score : 9 à 9

Voilà qu'une ouverture se présente pour Anbibes, avantage important. Mais là encore le point va manquer et c'est après un palet rageur de BESNARD que BONNET doit absolument faire une reprise à sa dernière pour ne pas perdre. Le grand Antibois qui de plus joue debout, trouvera la donne parfaite. Antibes bascule finalement en tête 11 à 10.
Dernière mène hitchcockienne, impossible une nouvelle fois à Antibes de prendre les devants à l'appoint. BONNET doit tirer à la sauté pour faire jouer l'adversaire. Droit mais court, la sienne s'éclipse ! On ne parvient pas à serrer le jeu et c'est Châteauroux qui se retrouve avec 5 boules pour en mettre 2 ! Les jeux sont faits peut on entendre de l'autre coté des barrières. L'avantage est acquis, surtout que BESNARD glisse de belle façon sa première. Attention, un peu fort sur la seconde il passe à un doigt du but. Le danger est juste derrière !
Encore 3 boules pour DARRAZI. Le voilà qui se présente au rond, mais la première est gardée. D'énervement, la seconde suit et se fixe sur le devant du jeu ! Aiiii, ce dernier point d'avantage semble peser lourd. Le champion de France BESNARD sait trouver les mots, le point est plus compliqué mais l'application cette fois permettra à Châteauroux de partir manger avec un avantage certain !

Score après les doublettes : Châteauroux 12, Antibes 9

 

DIOT MORGADO vs LAKHAL, PIMENOFF 5 à 13

BESNARD DARRAZI vs BONNET, RUFFO 13 à 11

VITET CHAMPIGNEUX vs BEGUE, FERRO 1 à 13

 

Triplettes

MORGADO DIOT BESNARD vs BONNET LAKHAL PIMENOFF

VITET MARAOUI MASSON vs BEGUE ALEXIO FERRO

Ecart important en tout début de partie avec un Richard DIOT qui n'arrive pas à trouver ses marques. 6 à 0 avantage Antibes. Cette fois on ne tarde pas et le changement est annoncé, DARRAZI remplace DIOT au pied levé. Le collectif prime et ce n'est pas un maillot bleu blanc rouge de Champion de France doublette qui va obliger le coach dans sa stratégie ! La mène suivante reste à l'avantage des Antibois + 2 le score est de 8 à 0.

Dans le triplette mixte le score passe à l'avantage de Willy BEGUE toujours solide. Hervé VITET est encore à la recherche de sa courbe ! Le score est de 6 à 3 avantage Antibes.

 

On lit de l'inquiétude du coté du cercle Castelroussin et si cette victoire n'était pas si facile à obtenir ! La méthode Coué qui consiste à faire d'un avantage une victoire peut s'avérer dangereuse.

Voilà que les carreaux changent de cotés, la triplette MORGADO refait son retard 5 à 9, idem pour MARAOUI qui recolle 6 à 6 après quelques mènes à jeux courts.

Vanessa MASSON se retrouve alors avec une frappe à 3 voir 4 cadré sur courte distance, MARAOUI VITET étant parti à l'attaque. Légèrement pas droit ! 7 à 6 avantage Antibes. Mène suivante c'est au tour de Françoise FERRO de tirer à la marque, carreau en place 9 à 6 pour Antibes. Ce sont ces dames qui ont les boules importantes pour l'heure !

Magnifique carreau de MORGADO pour le point, +2 score 7 à 9, mène suivante mène de 3 ! Châteauroux a maintenant le vent en poupe et passe devant 10 à 9.

BONNET faiblit, PIMENOFF n'est pas incisif à l'appoint et laisse souvent l'avantage après l'entame. Voilà encore une belle mène à venir pour Châteauroux qui se retrouve même avec la possibilité de jouer le but pour faire entrer le troisième point de la gagne. Il s'en faudra d'un cheveu, DARRAZI se tient la tête des deux mains ! Sourires de l'ensemble du collectif ! Le score est de 12 à 9 pour Châteauroux. 

 

Ensuite, j'avoue ne plus savoir où donner de la tête ! Voilà que la triplette hommes recolle du coté d'Antibes 11 à 12 alors que MORGADO avait la boule de gagne à l'appoint. Le voilà court, il en laisse 2 ! Au même moment le mixte Castelroussin passe devant 12 à 9 ! On arrête d'un coté, on reprend de l'autre.

 

Voir la vidéo (4 minutes)

On tire pour ne pas perdre en mixte, Stéphane RUFFO le sort ! C'est au tour de Kalhed LAKHAL de partir au but dans l'autre triplette, mais cette fois c'est manqué. Le collectif Castelroussin rejoint les grands, rejoint le grand 8 !

 

 

MORGADO DIOT BESNARD vs BONNET LAKHAL PIMENOFF 13 à 11

VITET MARAOUI MASSON vs BEGUE ALEXIO FERRO 12 à 9 arrêtée

 

 

 

On en parle dans notre ::FORUM

::Toutes les photos

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article

  
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
vvcoca
Posté le: 28/2/2013 16:54  Mis à jour: 28/2/2013 16:54
Bébé boulistenaute
Inscrit le: 23/8/2011
De:
Envois: 25
 Re: Huitième de la Coupe : Châteauroux dans le grand 8 !
Félicitation

Originaire de cette région je suis très contente de la qualification de Châteauroux.

Je suivrais avec attention la prochaine rencontre qui sera j'espère commentée sur boulistenaute.

Bravo encore
Menucourt
Posté le: 25/2/2013 10:03  Mis à jour: 25/2/2013 10:03
Co-Webmaster
Inscrit le: 8/11/2002
De: Menucourt Val D'Oise (95) Ile De France
Envois: 3910
 Re: Huitième de la Coupe : Châteauroux dans le grand 8 !
Oh putaingue ! quel récit , j'suis crevé ...

Bravo Lionel , article passionnant
petanque
Posté le: 25/2/2013 9:12  Mis à jour: 25/2/2013 9:12
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 26/9/2002
De: 18 Cher - Bourges - Région Centre Bourges
Envois: 17131
 Re: Huitième de la Coupe : Châteauroux dans le grand 8 !
------------

Pour la promotion du sport pétanque O°O

La boutique 100% champions, vente de boules de pétanque : [BOUTIQUE]
          214 utilisateur(s) en ligne plus...

  • David le Dantec, trajectoire idéale

    Ingénieur télécom, père de deux enfants, en couple avec la championne Nancy Barzin, le double champion du monde a toujours fait passer sa carrière bouliste après sa vie professionnelle et fa...

  • Didier Le Masson, liberté, égalité, fraternité

    Mascotte de l'équipe boulistenaute et jeune retraité, le grand Mamasse profite de cette liberté pour aller à la rencontre, sur tous les terrains de France, de ses milliers d'amis.

  • Jean-Luc Robert, le lieutenant du roi

    Personnage haut en couleur longtemps indissociable du Roi Quint...

  • Stéphane Robineau, cap au Sud

    Entretien avec un champion qui est devenu sans faire de bruit, au fil d'un début de carrière constellé de grandes victoires, un des joueurs majeurs de la dernière décennie.

  • Damien Hureau, l'as de carreau

    A trente-six ans, l'Angevin est toujours l'un des meilleurs tireurs du monde. Après une saison 2013 étincelante, il est revenu avec boulistenaute.com sur son actualité récente et sur ses ...

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !