Quantcast
Publicité

Coupe de France des Clubs de pétanque : Fréjus en pole position

Posté par BOULEGAN le 10/10/2020 9:50:00 (23227 lectures) Articles du même auteur

TV, WebTV & résultats en quasi direct. Finale de la Coupe de France des Clubs de pétanque FREJUS vs BASSENS aujourd'hui à Marseille...



Fréjus en pole position

 

Play WebTV  > PLAY

 Pétanque mobile

Sur votre smartphone - PLAY   

 

Suivi des résultats
En quasi direct

Finale : >Triplette | >Doublette | >TAT 

Demi-finales : >Triplette | >Doublette | >TAT 

Les quarts : >Triplette | >Doublette | >TAT 

 

 

 

L'actualité la plus récente 

dans notre>FORUM 


LE PROGRAMME

Samedi 10 octobre

10h30 : Tête-à-têtes de la finale

12H-13h : Coupure déjeuner

13h30 : Finale suite... doublettes et triplettes 

*Remise des récompenses aux alentours de 19h00 

 

 

A la fin d'une saison dominée par la crise sanitaire et l'annulation de la quasi-totalité des compétitions fédérales, la tenue des phases finales de la Coupe des France des clubs, jeudi et vendredi au Palais des Sports de Marseille, apparaît plus que jamais comme l'un des temps forts de l'année bouliste. Le Grand Huit, comme on a désormais coutume de l'appeler, va rassembler une nouvelle fois quelques-uns de meilleurs clubs de l'Hexagone, rescapés d'une compétition qui en comptait plus de trois mille au départ.

Le FIP Fréjus, qui va aligner notamment Rocher, Lacroix, Robineau, Renaud et Montoro apparaît comme le grand favori de cette phase finale. Le club varois a faim de titres, et n'a jamais caché que la Coupe de France est l'un de ses objectifs prioritaires. Les joueurs apparaissent eux aussi extrêmement motivés à l'issue d'une saison qui ne leur a pas fourni, en-dehors du Mondial la Marseillaise, leur lot habituel d'émotions fortes.

 

 

Pourtant, plusieurs autres clubs vont arriver à Marseille avec des ambitions intactes. Bron, en tout premier : le tombeur des Canuts (vainqueurs en 2019) ne pourra pas aligner Foyot et Fazzino, nouvellement arrivés, mais pourra par contre compter sur le talent de Sarrio, Andriantseheno, N'Diaye, Vinson ou de son international Espoirs Clément Bousquet.

Autres clubs candidats au titre, Metz (dix Grands Huit en onze ans et cinq titres), Bassens (vainqueur en 2010 et champion de France CNC1 2019) ou Antibes (finaliste en 2012 et champion de France CNC3 en 2013) peuvent faire jouer leur expérience et leur culture de la victoire pour s'imposer. Autre challenger de poids, le Mans arrivera à Marseille avec, sous la houlette de l'ancien champion du monde Bruno Rocher, une pléïade de jeunes talents aux dents longues.

 

 

Pau Pasteur et La Salvetat Saint-Gilles enfin, auront aussi quelques arguments à faire valoir : le club pyrénéen va aligner l'un des meilleurs joueurs nationaux en la personne de David Doerr, et les Toulousains, qui se définissent comme les Petits Poucets de tournoi, n'en comptent pas moins dans leur rangs le double champion de France Philippe Rouquié et son ami Stéphane Berlier, qui l'a accompagné en haut du podium en 2014.

Un plateau excitant, donc, et une compétition qui, à la manière d'une poupée russe, en contient une autre : les spécialistes de la pétanque par équipes savent en effet que dans ce type d'épreuve, le rôle des féminines est prépondérant et fournit une des clés du pronostic. On suivra donc avec le plus grand intérêt les évolutions de Christine Saunier et Lucie Rousseaux pour Fréjus, Émilie Tauban et Nadine Magnus pour Bron, Camille Max pour Metz, Françoise Ferro pour Antibes, Béatrice et Anna Coupaye pour Bassens, Sandra et Marine Dugue pour le Mans, Nadia Rouquié et Martine Perraro pour La Salvetat et Léa Norgeux pour Pau.

 

 

 

Des rencontres à suivre de près, et de la grande pétanque à Marseille où toutes les précautions semblent avoit été prises pour que l'épreuve soit belle... et sûre. Aucun spectateur ne sera finalement admis au sein d'un Palais des Sports, et un protocole sanitaire strict a été mis en place par la Fédération. De quoi fournir, devant les caméras de la télévision et de la WebTV fédérale quelques images étranges mais aussi, assurément, des matchs de tout premier plan.

Lire aussi

Pau, le dos au mur 

 

PRONOBOULISTENAUTE

Pronostic pétanque

< Onglet du haut PRONOBOULISTENAUTE > 

 

1e FREJUS, 95% des joueurs ont indiqué qu'ils seraient au moins finalistes

2e BRON, 67% des joueurs ont indiqué qu'ils seraient au moins finalistes


3e METZ, 10%

4e PAU, 9%

5e LE MANS, 8%


6e LA SALVETAT, 5%

7e BASSENS, 3%

8e ANTIBES, 2% 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          115 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !