Publicité

Championnats du Monde de pétanque : Rétrospective Bruxelles 2005

Posté par jacpetanque le 3/6/2012 23:00:00 (8413 lectures) Articles du même auteur

Plus de cent ans après sa naissance à La Ciotat, la pétanque reviendra en Provence, à quelques dizaines de kilomètres de son berceau. Du 4 au 7 octobre de cette année se déroulera à Marseille le 46e championnat du monde. En perspective de ce nouveau mondial, chaque mois une rétrospective : ce mois-ci le championnat du monde de Grenoble en 2004.



En perspective du 46e championnat du Monde à Marseille…

...chaque mois une rétrospective : Bruxelles 2005

Pour revivre ce 41ème championnat du Monde dans la ville 'Capitale d'Europe' en Belgique, je vous invite à suivre le compte rendu, extrait du Pétanque Magazine 2006 no. 49 d'Obut.

 

A Bruxelles plus de 60 nations au rendez-vous de la pétanque !

En pétanque jusqu'ici, il y avait la doublette et la triplette. A Bruxelles est née la Quintaitette : Philippe Quintais en coach, 2 anciens hyper titrés, Henri Lacroix, Philippe Suchaud et 2 jeunes avec de l'ambition et du talent, Julien Lamour et Simon Cortès. La sauce Nataf-Bideau-Quintais a bien pris I

 


Uccle, une ambiance familiale
   Uccle, une banlieue chic de Bruxelles accueillait cette année les 41ème championnat du Monde masculins de pétanque et le moins que l'on puisse dire est que l'organisation de cette épreuve internationale n'a pas eu grand-chose à voir avec sa devancière, vécue dans le magnifique palais des sports de Grenoble.
   Ceci étant dit, il n'est évidemment pas question de mettre en doute la qualité de l'organisation bruxelloise. Avec des moyens limités mais un cœur énorme, les Belges ont fait du bon boulot. Sur les jeux, plus de soixante nations représentées, ce qui confirme bien que la discipline est en passe de devenir aussi prisée que d'autres sports, plus médiatiques. Et au terme de la première journée de compétition, il n'y avait pas vraiment matière à s'enthousiasmer, d'autant que bon an mal an, les favoris passaient sans encombre cette journée initiale.
   Côté français, pas de quoi s'enthousiasmer non plus, d'autant que l'équipe coachée par Philippe Quintais perdait trois parties sur six et se qualifiait pour le deuxième tour de façon pénible. Concernant les champions du Monde en titre, mais aussi les Belges, les Espagnols ou encore les pays d'Afrique, pas de problème, tous prenaient un billet pour la suite.

Belgique 2 vient de battre la Thaïlande en demi-finale.


16ème de finale : une première sensation pour l’équipe de France
   La compétition avait visiblement débuté dans la douceur pour la plupart des grandes nations, certaines se permettant même d'essayer plusieurs solutions tactiques afin de préparer les joutes futures. Dès lors, si Lacroix, Suchaud, Cortès et Lamour ne semblaient pas au mieux, on sentait fermement que la formation coachée par Philippe Quintais allait rapidement se remettre dans le bon tempo. Pour les tenants du titre de Loy, Le Boursicaud, Rocher et Hureau, même constat mais des résultats plus en rapports avec les belles dispositions affichées en début de compétition.

A l'heure des 8ème de finale, toujours disputées par poules, l'équipe de France championne du Monde accélérait la cadence et avec un Hureau intéressant au tir, disposait du Sénégal et de l'Italie sans réelles difficultés. De leur côté, Lacroix, Suchaud et consorts mettaient eux aussi le pied sur l'accélérateur et dominaient aisément le Maroc et Tahiti pour prendre un billet en quart de finale. Concernant les autres favoris, si la Thaïlande devait passer par les barrages, de même que le Maroc, Madagascar n'avait aucun soucis de même que la Belgique de Weibel, Lozano et autre Hémon qui éliminait au passage l'autre formation locale, celle de Podor. Enfin, avait-on vu des équipes évoluer à leur véritable niveau !

 Demi-finale entre France 1 et les tenants du titre de France 2

1/4 de finale : Les grandes équipes ne meurent jamais !
   C'est ainsi qu'en quart de finale, devant plus de 2500 spectateurs enthousiastes, la Belgique de Weibel s'imposait difficilement face à une belle formation malgache (13-9), tandis que la France championne du Monde prenait un billet facile pour le dernier carré en atomisant de courageux mais limités Mauritaniens (13-1). Quant à la Thaïlande, elle devait résister au retour d'une belle équipe algérienne avant de s'imposer 13-7 sur une ultime mène de cinq points pourtant en faveur des Algériens. Restaient les Bleus de Lacroix, Lamour et Suchaud qui devaient patienter près de deux heures pour mettre à la raison le vieux lion marocain Alaoui et ses amis sur le score de 13-12. Un signe fort du destin pour les tricolores qui auraient très bien pu perdre cette partie.

En demi-finale, et en raison d'un point de règlement pas vraiment en phase avec l'éthique sportive, les deux équipes de France étaient contraintes de s'affronter.
Une rencontre que Loy et les siens prenaient par le bon bout (5-0) avant de connaître quelques ratées notamment au tir. Dès lors, plutôt que de changer Hureau, auteur d'un bon début de partie mais très vite en deçà de ses possibilités habituelles, Alain Bideau, le coach décidait d'attendre. Trop longtemps visiblement puisque la situation tournait en faveur d'un Henri Lacroix impressionnant, soutenu par un Suchaud revigoré et un Lamour plutôt à l'aise dans son nouveau rôle de pointeur.

 Philippe Quintais dans son nouveau rôle de coach.


Le score, (13-7) reflétait une partie remportée logiquement, mais avec un brin de chance, par Suchaud et ses potes. De leur côté; les Belges, avec un Hémon surnaturel éliminaient sans fioritures de solides mais naïfs Thaïlandais (13-6). Le public belge pouvait exulter ! Il avait sa revanche de la finale de 2004 à Grenoble.

Présentation de la finale. Debout France 1, composée de Philippe Quintais, Simon Cortès,
Julien Lamour, Henri Lacroix et le coach Philippe Quintais. Accroupis Belgique 2, composée

Claudy Weibel, André Lozano, Jean-François Hémon, Michel Vancampenhout et le coach

Gustave Moens.


 

Philippe Suchaud au tir en finale.

Henri Lacroix en finale: la rageur de vaincre !

 

Quintais très à l’aise dans son nouveau rôle d’homme de banc
   Mais encore fallait-il aller au bout du rêve et sortir des Français sereins ! Peine perdue pour les Belges et leur formidable public puisque l'équipe de France, composée d'Henri Lacroix, Philippe Suchaud et Julien Lamour remportait le 41ème championnat du Monde en battant les Belges, Claudy Weibel, André Lozano et Jean-François Hémon sur le score de 15-6. Sans le Lodévois Simon Cortès, resté sur le banc, les Bleus, sous la houlette d'un formidable Henri Lacroix, prenaient rapidement, profitant d'une prestation mitigée de Hémon au tir.

 Jean-François Hémon, Claudy Weibel et André Lozano, une finale assez pénible

pour les Belges, malgré leur résistance.

 

Dès lors, au terme d'une partie équilibrée mais à l'issue inexorable, la France s'imposait après deux heures de jeu malgré une belle résistance des joueurs locaux. Lors de cette finale, Suchaud avait frappé 12 boules sur 17, dont 5 carreaux, Lacroix réussissait un superbe 10/12 dont 4 carreaux et Lamour 2 boules sur 3. Si Suchaud obtenait en Belgique son 7ème sacre et Lacroix son 4ème titre mondial, les "jeunots" français, Lamour et Cortès vivaient à Bruxelles leur premier grand bonheur international.

Evolution du score après 2 heures et quelques minutes de jeu : 4-0, 4-2, 5-2, 5-3, 6-3, 8-3, 9-3, 9-6, 11-6, 13-6, 14-6, nulle, 15-6.
 


Henri Lacroix vient de mettre le 15ème point: France 1 a gagné !

 

 Une joie énorme dans le camp des Français !

 

Coupe du Monde:

1. France 1 (15-6)
2. Belgique 2
3/4. France 2 et Thaïlande

 Coupe des Nations:

1. Espagne

Tir de précision:

1.
Phusa-Ad (Thaïlande, 34 points)
2. Gérard Agossa (Bénin, 33 points)

De l'or pour Simon Cortès, Philippe Suchaud, Julien Lamour et Henri Lacroix.

 

 Quelques mots de remerciements de Michel Vancampenhout aux supportes belges.

 

 Pas trop de peine dans le camp des anciens champions du Monde et leurs dames !

 

Photos:« jacpetanque »
Copyright texte extrait du Pétanque Magazine 2006 avec l'autorisation d'Obut

Voir la vidéo de la finale (1h15). . .

 

Diaporama photos...

Lire

Rétrospective Monaco 2001

Rétrospective Grenoble 2002

Rétrospective Genève 2003

Rétrospective Grenoble 2004

 
 

Echanges&Réactions ::FORUM

Signalez votre présence dans notre ::CALENDRIER
Rejoignez ainsi le plus grand groupe de supporters, pour vivre ensemble un grand moment de sport pétanque !

Infos et réservations
Pour réserver vos places, rendez-vous sur www.petanque-marseille2012.fr dans la rubrique billetterie.
Vous pouvez aussi réserver vos places par téléphone au 0 892 390 320.
Rendez-vous également dans vos points de vente habituels : Auchan, E.Leclerc, Cora, Cultura, Virgin …
Pour toute demande d’informations, contactez le 04 91 53 71 16 ou contact@petanque-marseille2012.fr

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          238 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !