Publicité

Championnats du Monde de pétanque : Un carré vraiment magique

Posté par BOULEGAN le 25/1/2015 0:20:00 (11776 lectures) Articles du même auteur

Rizzi, Weibel, Attalah et El Mankari vont s'affronter aujourd'hui à Nice pour le compte de l'Italie, de la Belgique, de la Tunisie et du Maroc dans le cadre du premier championnat du monde tête-à-tête.



Un carré vraiment magique

Émotion, stress intense, incroyable niveau de jeu, le mano à mano de très haut niveau a fait hier une entrée fracassante sur la scène de la pétanque internationale, pour le plus grand plaisir du public, conquis et enthousiaste, qui remplissait à ras-bord la boulodrome Gallaratto.
Il faut dire que l’affiche espérée était là : alors qu’on comptait au départ plus d’une dizaine de joueurs capables de conquérir le titre, ceux-ci étaient quasiment tous là au départ des huitièmes de finale. Les poules de seizièmes en mode Swiss System avaient bien réservé quelques surprises au cours de la journée de vendredi, mais la session de rattrapage d’hier matin permettait notamment à Franck Millo, Jordi Martinez et Claudy Weibel de gagner un billet pour les huitièmes qui était déjà dans la poche, depuis vendredi soir, de Rocher, Attalah, N'Diaye , Saeng Kaew, El Mankari, Rizzi, Andrianasolo et Dedemoglu.

Une affiche qui promettait déjà de beaux chocs, et les premières grandes sensations se produisaient d'ailleurs bientôt : Weibel, mal embarqué face au Thaïlandais Saeng Kaew, profitait d'une énorme faute au point de celui-ci a 6-2 qu'il lui rapportait 2 points, pour recoller au score la mène suivante et s'imposer ensuite 13-8. Le Canadien Redouane Hammouchane disposait à la surprise générale de Madagascar 13-12, alors que le public vibrait en suivant la fin du choc Espagne-Tunisie : une partie tendue et haletante entre un Martinez pugnace et un Attalah étincelant, qui se dénouait finalement en faveur du Tunisien.
Mais la grosse sensation du championnat survenait au moment des quarts de finale : Dylan Rocher, facile jusque-là, cédait face à un Weibel impeccable qui poussait sa chance a fond après avoir réchappé à un tir à la gagne du jeune Français. Une déception pour le camp français, mais une immense satisfaction pour le joueur belge qui, à 43 ans, démontre une fois de plus sa capacité à se maintenir au plus haut niveau.
Les autres quarts de finale voyaient Attalah continuer sur sa lancée en s'imposant face au Monegasque Franck Millo, l'impeccable Abdessamad El Mankari gagner son billet pour le dernier carré aux dépends de Hammouchane et Diego Rizzi sortir vainqueur d'une longue lutte avec N'Diaye. De quoi donner encore au public d'aujourd'hui de belles émotions face au spectacle que ne devraient pas manquer de fournir, dans la conquête de leur premier titre mondial individuel, ces quatre champions d'exception.

Les boulistenautes en parlent dans ce ::FORUM

::Album PHOTOS

Lire

Nice centre du monde

Pas si simple, pour Dylan

Bandiera à la poursuite de l'arc-en-ciel

Bandiera attendra encore

Programme


Dimanche 25
9h00 Demi-finales Masculin
10h15 Finale Féminin
11h30 Finale Masculin
13h00 Cérémonie du Podium

Le programme TV

Sport+ (direct)

Dimanche 25 janvier de 9h à 13h

Demi-finales Hommes

Finale Dames

Finale Hommes

FR3 (différé)

Dimanche 25 janvier de 15h30 à 16h30

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          266 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !