Publicité

Championnats de France : Les Philippe, encore et toujours...

Posté par PassoRonny le 1/7/2013 18:10:00 (34822 lectures) Articles du même auteur

Notre boulistenaute "Passoronny" vous invite à revivre cette édition 2013 des Championnats de France Triplettes. Un compte-rendu vivant et détaillé, expression écrite d'une vrai passion pour la pétanque.


Photo {freddydusud}

Comme le veut la tradition,

ce Championnat commence à 8H en ce samedi par les Poules, le temps est clément,
un peu de vent, parfait pour jouer aux Boules. Je me positionne d'abord sur le premier
joli choc entre les Champions sortants et Rayne du 84, les champions doivent déjà
rentrer dans le vif du sujet et après une joli partie même si je n'en ai vu que des bouts,

l'équipe de Weibel va s'en sortir après que Rayne ait raté 2 mènes de gagne au tir,

les champions de France sont déjà affûtés... Après ça, je vais voir l'équipe de chez moi,

du Gard, qui perdra sa première contre Robineau et Radnic associés à un joueur que

je découvre, Margerit, dont je me doutais pas à cet instant qu'il serait un des bonhommes

du Week-end. Je regarde également en 2 pas 3 mouvements évoluer l'équipe à Dylan !


Je vois que Dylan joue le milieu, et que le pointeur n'est pas un meneur de bouchon

de métier, pour l'instant, ça passe tranquille mais je me dis que ça va se compliquer

plus tard... affaire à suivre...

 

Dans cette matinée,

comme d'habitude, des têtes de séries qui perdent, comme Debard, Puccinelli,
Fazzino
, Trembleau, Rousseau, Durk, Bekrar, Sinibaldi..., si pour certains

( Debard, Fazzino, Trembleau, Sinibaldi), ça passera aux barrages, mais pour

d'autres ( Puccinelli, Durk, Rousseau ou Bekrar) l'aventure va s'arrêter là...

Pour revenir sur ces 2 dernières parties, Rousseau s'inclinera dans une partie

à tension contre la Picardie ( 2 fois contre cette même équipe ! ) alors que Bekrar,

après un arrêt d'une heure de la partie après un incident regrettable, ils baisseront

pavillon face à une belle équipe de Dordogne avec un tireur au top. Seule équipe de

l'Herault à ne pas sortir des Poules !...

 

Romain Fournié, Christophe Sarrio et Angy Savin (photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

C'est l'heure de la sortie de Poules,

les Philippe avec Lucien déroulent déjà 13/0 contre Savary. Mais à la pause nous
est annoncé un énorme choc entre les champions en titre et les favoris Numéro 1 des Boulistenautes Sarrio ! Quelle partie ! Et alors qu'on pouvait s'attendre à un gros duel
de pointeurs entre 2 des 5 ou 6 pointeurs les plus talentueux de France, mais la début
de partie sera décousu des 2 côtés avec des grosses mènes et les 2 équipes qui se répondent coup pour coup ! Fournier et Le Dantec perdent quelques boules mais
jouent quand même à un haut niveau (Le Dantec quel joueur !), tout comme Weibel et
Sarrio et Lebourgeois d'un côté et Savin de l'autre font le plein, dans une fin de partie tendu, alors que Sarrio est
devant 11-6 et semble bien partie, Lebourgeois puis Weibel vont noyer le but pour
éviter la grosse mène puis pour ne pas perdre, puis Lebourgeois va manquer à la
gagne ! C'est Savin ensuite qui va sortir le but à sa dernière ! Mais la mène d'après,
Savin ne rattrapera pas la faillite de Sarrio en cette fin de partie ! Une grosse équipe
en moins !

 

Ces 64ème

dénoteront beaucoup de chocs, et le second est Leboursicaud-Bauer! Leboursicaud
avec Lacroix et Hidalgo, malheureusement, cette partie sera un peu décevante, Leboursicaud qui ne semble pas en grande forme physique va passer au travers, Hidalgo également, et Lacroix qui tant bien que mal réalisera une grosse partie, manquera double à la gagne... et perdra sur la même mène. Encore une déception... mais avec Loy en 2014, l'équipe sera plus forte !...

 

De ces 64ème,

de belles parties (mais comment toutes les suivre ?!), Ain qui bat les récents héros de Sassenage Sinibaldi, Nguyen qui bat Hoffmann/Feltain/Chagneau après que ce
dernier ait noyé 3 fois le bouchon mais en vain ! Guillard qui bat Garagnon ou alors Fazzino qui bat Delorme du Rhône-Alpes.

 

 

L'heure des... cadrages... quelle bêtise ! Des équipes comme Quintais étaient donc
déjà à 'la bonne' à midi... alors que d'autres en avaient encore 3 à faire à 16H00... Merci
à la fédération pour cette idée merveilleuse !

 

LA partie à voir de ces cadrages

entre Robineau et Weibel, les Champions défendent toujours leur maillot et apparemment l'ordinateur veut leur mener la vie dure avec ce tirage ! Dans une partie de bon niveau, c'est un joueur 'méconnu' du grand public qui va faire la différence, en l’occurrence Margerit, qui fera le plein dans cette partie bien accompagné par un Radnic impeccable au point et un Robineau précieux au milieu ! Les Champions de France ne pourront pas lutter ! L'équipe Robineau s'affirme ainsi comme un des principaux favoris à présent !... D'autres belles parties avec les héraultais de Ain qui continuent leur joli parcours en disposant de
Cailloce ! Cano qui déroule en battant aisément les vices champion de France en Titre.
Puis je jette un œil sur l'équipe à Dylan, ça déroule, ça joue bien mais pas trop d'adversité encore !

Vianney Moureaux Fontan, sous l'oeil de ses partenaires Kevin Lellouche et Yves Datas
(photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

Les 16ème,

soit la bonne du lendemain, reste 3 rescapés de l'Herault, d'abord et la meilleure chance du 34, Foyot et ses petits phénomènes, qui auront dérouler tout ce samedi, ça joue facile et ils s'affirment comme un des principaux favoris ! Puis restent Sanchez qui doit faire face aux jeunes Lellouche et Fontan, et dans une partie de bon niveau accroché jusqu'au bout, les héraultais, à 10-8 en leur faveur, vont manquer quadruple à 7m et ainsi baisser pavillon à ce stade des 16ème ! Ultime partie du jour avec Ain, et, malgré 2 boules de gagne pour les isérois, menés 8 à 12, les héraultais vont finir en trombe sur une mène de 5Pts !

"Chato" Cano (photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

Pour les autres 16ème, pas de surprises avec tous les «gros» au rendez-vous, si
ce n'est Cano qui s'arrêtera là contre l'équipe des PO malgré un grand Rizo mais avec
un Cano moyen, le jeune tireur des PO fera grosse impression !

 

On va à l'hotel car demain à 8H, le carré d'honneur risque de vite se remplir au vue
du plateau présent !

 

Tirage des 8ème

et tous les 'monstres' s'évitent si ce n'est ce joli choc Robineau-Fazzino Cadre E !
La partie sera accrochée à défaut d'un niveau en demi teinte des 2 équipes, du côté Fazzino, Winterstein peine à se doubler, Olmos également en difficulté, et Fazzino pas aussi rayonnant qu'un Week-end avant, Robineau part alors devant 8 à 3, mais Fazzino reprend les devants 10-8 dans cette partie profitant du petit coup de mou adverse plus que de leur supériorité réelle. Malheureusement pour les récents champions de France Doublettes, Winterstein va manquer puis taper la sienne à la dernière mène, et après un mauvais appoint de Olmos, Fazzino va prendre la décision (ambitieuse ?!) de tirer au but ! Qu'il va manquer..., pas de miracle 2 Week-end d'affilés.. et un palet et un carreau de Margerit plus loin, c'est Robineau qui va valider son billet pour les ¼. Pas de doublé
pour Fazzino
!

 

Zvonko Radnic félicite son tireur Olivier Margerit
après leur victoire sur Christian Fazzino
(photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

Foyot quant à eux continuent leur parcours tranquille en disposant 13-3 des PO,
Topoto
en forme, Marco assure devant, et Moineau toujours complet à ce poste
de milieu qui lui va bien !

Ca sent la défaite pour Rocher, Molinas et le président du CD83, Jean-Pierre Noble
(photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

Puis Rocher avec les 2 Molinas débutent bien la partie puis... énorme trou d'air,
le père Molinas fait un dégât au point, le jeune Molinas fait trou sur trou, il finira
même pointeur... Dylan tenant tant bien que mal la partie, mais la partie se finira en
queue de poisson... mais sans meneur de bouchon, sans grande expérience avec
lui, sans stratège dans l'équipe, comment cela pouvait t-il en être autrement ?
Dylan aura encore buté en ce dimanche matin, dur le réveil !

 

Fayçal Nemeur {fayl} et Karim Kliliche,
lors du championnat de France doublettes
2013 à Sassenage (photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

Les autres héraultais de Ain passeront eux au travers, en particulier le milieu, et
le manque de cohésion dans cette équipe leur coûtera d'aller plus loin dans ce
Championnat en s'inclinant contre la séduisante équipe du Nord de Nemeur !

Olivier DUGAST, Laurent PERROCHAUD et Vincent PERROCHAUD
Photo {mamasse}
 
 

Nguyen, quant à eux, continuent leur parcous sans faute avec un nouveau 8ème
tranquille remporté 13-5 sur Perrochaud grâce à un jeu résolument offensif.

 

Sur le Carré D, c'est l'équipe de l'Essonne qui glane son ticket pour les ¼ face à
Lellouche à 9, dont le mauvais départ (1-10) aura finalement coûter cher sur la fin même
s'ils étaient bien revenus dans la partie. Beau parcours quand même, même si les
2 jeunes n'ont pas encore franchi ce 'cap' leur permettant d'aller plus loin.

 

 

Gino Debard, lors du championnat de France doublettes 2013 à Sassenage
(photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

Joli partie également entre le Var de Bettoni et Gino Debard, mais ce dernier sera loin du niveau qui lui avait permis d'aller en Finale, la belle équipe varoise en ¼ donc après sa vicoire 13-10 ! Mais à noter que c'est la 5ème fois de rang que Gino et Benazeth se retrouvent à ce stade en Triplettes, exploit magnifique symbole de leur régularité !

 

Enfin, sur le Carré H, je regarde de loin la partie entre le Nord et Quintais, et en bon
sudiste je me dis ' Ca va continuer à dérouler Quintais ' Mais je vois que Suchaud
n'est pas bien, Quintais n'est pas au top et en face ça joue bien aux boules, le score grimpe doucement mais sûrement, Quintais prend même le tir à 4-9 sentant le mauvais tour ! Il fait
un coup sur 2 et ils ne jettent encore pas le bouchon ! Ca fait 4-11 et on pense assister à la 1ère vrai sensation de la journée ! Mais Suchaud reprend le tir, il en pose 2 et en face ils passent au travers de cette mène, 4Pts et on passe à 8-11, le Nord doit commencer à cogiter... et cette dernière mène d'anthologie va le confirmer, le tireur ne fait pas compter ses boules et les Philippe, 4 carreaux plus tard, vont plier la partie, 8 et 5 = 13 ! Incroyable ! En 2 mènes ils ont renversés la partie ! Que c'est dur pour les Nordistes ! Mais c'est l'apprentissage du (très) haut niveau !

 

 

Tirage des ¼ : Quintais et Foyot figures d'épouvantail s'évitent encore ! Laissant présager la finale de rêve attendu par la majorité du public !

Le Tarnais Bauer au tir, (photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 
 

1er ¼ de Finale à suivre entre la famille Bauer et les récents ½ finalistes doublettes associés à Boutelier, 2 équipes qui ne font pas de bruit mais qui avancent. Là, je donne le Nord favori, l'équipe me paraît ultra complète ! Mais le début de partie ne confirme pas mon impression, Albert Bauer fait une énorme impression au tir, bien accompagné par son pointeur, en face le Nord passe un peu à côté de son ¼ de Finale et à l'arrivée on a droit à une fanny un peu sévère pour une équipe du Nord qui aura fait encore un bien joli parcours !

Richard BETTONI {winner}, Laurent {NGUYEN} VAN et Khaled LAKHAL {walid}
Photo {mamasse}
 
 

2nd ¼ de Finale entre Foyot et les Feltain et Nguyen ! Je commence à me poser la question, Topoto sera t-il assez solide? Lui qui n'a déjà vu un peu dépassé par les événements comme l'an dernier à Roanne ou dans des grosses parties en Nationaux, le talent ne faisant pas tout... Le début de partie laisse planer le doute, il manque double, Moineau manque aussi, Marco manque à la rafle ! Là des questions se posent et Marco va parler à Moineau, on comprend vite ses ambitions, Moineau se lance au but... et le noit ! Marco va l'embrasser et remotive par la même occasion le petit Topoto. La suite va
confirmer l'impression laissée jusque là, Topoto continue à bien tirer, Marco met la table devant et Moineau joue un jeu complet ! Marco énorme meneur d'hommes ! En Face
Nguyen pourtant très bon dans ce championnat est en dessous et on se retrouve vite à
8-0 et un palet gagné pour Topoto, qui manque, puis Moineau tape à sa 2ème, là il y a
2Pts parterre et plus aucune boule sur le jeu et Marco a une boule dans la main, il regarde Bettoni et lui dit ' 3 c'est bon ?' et donc ne joue pas la boule... mais là stupeur ! L'arbitre gardois intervient et lui dit ' 2Pts monsieur !' bien oui tu n'as pas joué ta boule Marco ne fais pas l'innocent tu ne le sais pas depuis le temps ? 10-0 et 2 mènes plus tard, ça faisait 13-0 ! Mais qu'est ce que ça aurait donné si Marco avait perdu cette partie à 12 ?
Mieux vaut ne pas savoir !.. En tout cas Topoto continue de me bluffer, il fait très peu
de trous jusque là et on peut croire en lui pour la suite !

Laurent FAUDON, Jean-Yves BETTONI {BJY}
et Frédéric GUGLIELMO {freddydusud}
 
 

3ème ¼ de Finale entre Quintais et Bettoni ! Les Philippe vont t-ils encore se faire
peur ? Ils sont passés un peu au travers une bonne partie de leur partie du matin mais
celle là, ils sont bien décidés à prendre les choses en main, emmené par un très
bon Lucien au point, les Philippe revigorés font fournir également une bonne partie avec quelques coups incroyables qu'on leur connaît comme ce devant de boule décisif de
Quintais en fin de partie alors que Bettoni soit partie à l'attaque pour jouer la grosse mène ! Emmené par un très bon Faudon au tir qui sortira également un but, les varois vendront chèrement leur peau, à l'image de Bettoni, qui aura bien le mérite de noyer le bouchon, à 2 reprises, mais à 12-6, après un nouveau tir au bouchon de Faudon, puis de Bettoni ( choix curieux alors que Bettoni en avait 2 pour y taper ! ) et 2 échecs, c'est Quintais beaucoup
trop fort qui fera le bonheur de tous les pronostiqueurs Boulistenautes !

Karim ABERKANE , photo {mamasse}
 
 

Ultime ¼ de Finale, on retrouve là l'équipe Robineau contre 'l'équipe surprise' de l'Essonne, c'est le ¼ qui m'a le moins intéressé car j'étais un peu loin dans les gradins,
ce fut une partie assez décousue, mais j'aperçois un Margerit toujours dans le coup au tir,
qui va accompagner son équipe dans le dernier carré après sa victoire 13-9.

 

L'heure d'aller se ressourcer, et là, tout le monde espère que les 2 monstres de la pétanque française s'évitent, pour vivre LA finale de rêve ! Boules chaudes, boules froides ?
En tout cas, après le tirage, on peut toujours croire à cette Finale de rêve !

 

Sur le cadre H, Bauer impressionnant jusque là doit en découdre avec Quintais, l'obstacle est t-il trop haut ? Au vue du jeu fourni jusque là, ils ont leur mot à dire, et le début de partie le confirme, Bauer continue à bien tirer, le pointeur prend le dessus sur Lucien, et Suchaud est étonnamment en grosse difficulté au tir, on se retrouve à 6-1 puis 9-3 puis une bonne mène de Quintais leur permettant de recoller à 9-5. Intervient cette mène qui constitue le tournant de la partie, Bauer se retrouve 2 boules à une à 7m, 2Pts en tapant, un bon espace pour plier la partie s'il fait 2 palets, mais il va manquer sa 1ère avant de taper sa seconde, 9-6 après un bon appoint de Quintais ! Là Suchaud se décide (enfin!) à se réveiller, bien suppléer par ses partenaires pendant que Bauer subit un gros coup de mou ainsi que le pointeur qui ne retrouve plus le chemin du bouchon ! Le milieu également paralysé par l'enjeu et les Bauer ne marqueront plus jusqu'à la fin restant fixés à 9 ! Mais ils peuvent se dire qu'ils sont passés à côté de quelque chose !.. Bravo pour leur parcours ! Les Philippe encore une fois décisifs en fin de partie, la marque des champions !

 

Stats de cette ½ Finale au Tir :

 

Suchaud : 12/21

Quintais : 3/5

Lucien : 0/1

Albert Bauer : 10/18

Raphaël Bauer : 0/3

 


Photo {BOULEGAN}
 
 

Dans l'autre Demi, on retrouve donc Foyot et ses Feltain donc 2 habitués Robineau
et Radnic associés à la révélation ( en tout cas pour moi ) Margerit. Le début de partie montre un Topoto toujours affuté, Margerit dans le coup aussi, Radnic prenant le dessus
sur Marco et grâce à un meilleur appoint, l'équipe Robineau prend les devants 5-0 ! Puis Marco se ressaisit, Topoto fait le plein et Moineau est précis lui au point, Foyot repasse devant 6-5, mais le chassé croisé continue, Robineau passe devant 8-6 et crée même
l'écart 11-6 râce à un appoint plus précis que son adversaire, car au tir, Topoto continue
son sans faute ! Mais encore une fois Marco revient dans la partie dans une fin de partie
de haut niveau, il revient à 11-9 puis après une mène pleine et un dernier carreau de Moineau, ils vont même mener 12-11 ! Fin de partie à tension et bouchon jeté à 10m, Marco engage bien, Radnic s'égare et Margerit manque, que faire ? Margerit va tirer la sienne au bois, 10m dans le bitume... aux planches ! Quel exploit ! Puis vient cette incroyable dernière mène jouée à 8m, Marco engage mal 1m30 à gauche derrière.
Radnic dans le but, Topoto frappe, Radnic à 60 derrière, Marco le gagne à 30cm, Margerit frappe, Moineau le regagne bon, et Margerit fait carreau ! ( mais la boule de Moineau ne se sort pas ! ) Le point à 15cm sur la droite du but et un un point à 60cm derrière. 2 boules 2 ! On fait quoi ! Moineau décide de pointer, il arrive un peu fort, tamponne la boule mais le perd à 20cm à droite après mesure du point, Topoto pointe sa dernière et serre bien avec une boule 30cm plein jeu ! Robineau a 2 boules de gagne mais un espace très restreint ! Il pointe, rentre avec la boule de Topoto, il démarque le point de Margerit mais sa boule le gagne ! Que faire encore ? Il se retrouve à taper gagner une boule à 15cm du but, à 60% de l'axe donc risque de déplacement de but ! Roby prend la décision de tirer, concentration, son bras part et...
c'est tapé
!..mais le but croise... et s'en va dans une boule tout au fond, vous vous rappelez cette boule que je vous ai dis qui ne s'était pas noyée ? En tout cas, Moineau oui ! Il est le premier à jubiler ! Radnic vérifiera bien, mais dépité, lui un des grands bonhommes de ce championnat, il devra rendre les armes sur ce coup du sort ! Son copain Marco le prendra alors dans les bras mais quelle déception ! Perdre sur un coup comme ça...

Roby est abattu aussi, et ça a de quoi se comprendre ! Robineau méritait autant d'aller en Finale... eux qui avaient fait presque toute la partie course en tête!
C'est cruel mais ce sera les héraultais sur leur terre en Finale
!

 

 

Marco Foyot prend dans ses bras un Radnic dépité après le coup de bouchon
qui vient de le faire perdre (photo Pierre Fieux "BOULEGAN")
 

 

Stats au tir :

 

Topoto : 14/14.

Moineau : 4/5.

Marco : 0/1

Margerit : 14/20 dont un bouchon.

Robineau : 5/6.

Radnic : 0/1 ( sur un tir à 3 au carreau! )

 

LA grande Finale aura donc bien lieu, entre 2 légendes de la pétanque, Marco et Quintais, et un 3ème du nom de Suchaud qui, même s'il est plus jeune, est déjà rentré
dans la légende !

 

Les Phiphis vont t-ils offrir le 1er titre à Manu Lucien ? Ou bien Marco va t-il
emmener ses 2 petits phénomènes conquérir leur premier maillot
? Pour Foyot,
quelle belle histoire ce serait après son dernier titre en 2000 de remporter un 6ème titre,
là, chez lui !


Photo {BOULEGAN}
 
 

Finale à suivre sur Sport+ donc je ne résumerai pas en détails ! Mais pour en
parler en bref, Suchaud Alias l'Homme des Finales aura une nouvelle fois joué à un niveau dantesque et été le grand bonhomme ! Quel Monsieur quand même ! Lui qui a souvent
eu du mal dans les débuts de partie aura joué une partie finale pleine avec quelques
carreaux qui auront fait la différence ! Et que dire de Quintais, également au top et dont ce poste de milieu lui aura peut-être rappelé la grande époque, lui, plus habitué au poste de pointeur depuis quelques années et notamment dans sa Dream Team au Duc de Nice
qui lui avait valu 4 Titres au bout, milieu de luxe ! Pour le troisième homme de cette triplette victorieuse, il ne faudra pas simplement retenir sa finale en demi-teinte, il aura épaulé de belle façon sur l'ensemble du week-end les deux philippes et peut aujourd'hui porter
fièrement son premier maillot bleu-blanc-rouge !

 

En face, Marco aura bien emmené les siens, lui le grand meneur de bouchon comme
on le voit depuis un certain temps, malheureusement, Topoto aura eu un petit coup
en milieu de partie et n'aura pas su répondre aux carreaux de Suchaud dont il a souffert
de la comparaison même s'il aura réalisé une belle Finale ! Moineau, lui, malgré une boule importante manquée à 6-10 et quelques appoints un peu approximatifs, il aura tenu
son rang dans l'ensemble comme tout au long de ce Championnat ! Il aurait peut-être
même du prendre le tir à Topoto à un moment... même si c'était une décision compliquée compte tenu des lacunes de Topoto au point. On ne le saura jamais, mais pour cette
Finale, l'obstacle était trop haut, quand les 2 Philippe jouent comme cela, qu'ils ont
en + la réussite avec eux, avec 2 contres malheureux pour Feltain, ils sont
malheureusement trop dur à aller chercher !

 

Evolution du Score : 0-0/2-0/2-3/3-3/3-7/3-9/4-9/6-9/6-10/7-10/7-11/7-13

 

En bref ce Championnat :

 

  • - 11ème Titre Pour Suchaud en 16 Finales, et 12ème Titre pour Quintais en 13 Finales. What Else ?

  • - 2ème Finale pour Moineau Feltain et 2ème perdue mais vu le talent du garçon, ça devrait lui tendre
    les bras, un jour ?... Et l'Equipe de France ?...

  • - Et son compère Topoto Feltain, éblouissant au tir dans ce Championnat, révélation évidemment,
    lui qui ne devait même pas jouer dans cette partie, quel joli coup du destin ! Pour lui aussi, s'il continue
    avec Moineau, car je pense que la présence de son cousin lui est bénéfique, il sera à suivre
    dans les prochaines années.

  • - Et Dylan Rocher ? Se posera t-il un jour ? Est-ce la bonne décision de changer de partenaires
    tous les ans ? Jouer avec tout le monde c'est bien, mais la stabilité c'est mieux, comment peut-il être
    dans la continuité ? Encore une fois pas loin du bout, mais encore une fois trahi par le niveau moyen
    de ses coéquipiers et d'une tactique défaillante ! Dylan va sûrement encore changer d'équipiers
    la saison prochaine, en espérant qu'il ne se trompe pas, et qu'il parie sur la stabilité pour conquérir
    des titres à l'avenir, car c'est la seule chose qui lui manque raisonnablement à l'heure actuelle
    (même s'il en a 1 en sénior) pour régner sur la planète pétanque.

  • - Margerit, retenez bien ce nom, super tireur, solide dans les moments chauds, et joueur qui
    ne dit pas un mot, un joueur à suivre.

  • - L'ancienne génération toujours là, qui disait qu'ils étaient mort ? Fazzino il y a un WE,
    Quintais ce WE, Foyot en Finale, Weibel qui se défait des jeunes emmené par Sarrio. Les Sarrio,
    Fournie, Rocher, Feltain devront y faire face et devront surtout être très fort mentalement pour les
    battre car s'ils veulent être Champion de France, il faudra battre ces champions !

  • - Et l'Herault dans ce Championnat ? 6 sorties de Poules sur 7, un 16ème de Finaliste,
    un 8ème de Finaliste et enfin un Finaliste, c'est pas mal, même si ça aurait pu être mieux, les
    héraultais ont montré qu'il fallait être fort pour les battre! Seule déception, l'équipe Bekrar !

  • - Les terrains, car il faut en parler, étaient absolument magnifiques, très techniques, difficiles
    à pointer, mais également au tir, ne laissant pas place aux surprises, et que c'est beau un
    Championnat dans des jeux comme cela !

  • - L'organisation, merci ! Les bénévoles étaient au top, des buvettes tout autour du stade
    ( bon ça faisait un peu loin des terrains, minime bémol ! ), un carré d'honneur magnifique,
    avec les gradins remplis, tout s'est bien passé, énorme réussite que ce Béziers 2013 !

  • - Et un petit aparté sur Molinas, le tireur de Dylan dont on a gardé les boules, quand aura
    t-on la vérité ? Non pas que je ne crois pas en son innocence car apparemment, ce serait
    un problème avec une marque de boules. Wait & See !

  • - L'incident de samedi, j'espère que le comité du 34 fera ce qu'il a à faire, ils connaissent
    déjà le joueur concerné, qui n'en est pas à son coup d'essai, en espérant qu'ils fassent leur boulot.

  • - Et le France Promotions on en parle ? Vu qu'ils enlèvent 64 équipes au 'vrai' France,
    qu'ils ont joués jusqu'aux ¼ à l'écart et que le niveau est quand même moyen, je n'en vois
    pas l'intérêt, qu'ils nous repassent notre seul vrai Championnat à 256 Triplettes, Merci !

  • - Et au fait, c'est quoi tous ces touristes toujours entrain de traverser pendant que les
    joueurs sont au rond cherchant la concentration ? Voit t-on ça à Roland Garros ? Mais restez
    à votre maison bordel !

  • - Et mamasse, où était t-il ? L'homme fantôme ! Pas moyen d'y tomber dessus de tout le WE !
    J'ai aperçu son maillot rouge pendant la présentation des Finales, croyant un streaker, mais non
    c'était le grand mamasse ! Je n'ai pas pu voir tous les boulistenautes c'est dommage, mais
    j'ai apprécié revoir Menucourt et Boulegan, mathis, fab34, coach05 et le gentil Pescalune !
    En espérant vous voir à la Marseillaise pour ceux qui seront de la partie ! Ou Millau !

 

NB: Il est possible que des erreurs se soient glissées sur les stats/déroulements
de partie, un peu d'indulgence ! Merci :)

 

Voilà, édition 2013 terminée, les 3 Championnats de France les plus importants
sont passés et on peut voir que les légendes ne sont pas près d'être déchues,
il faudra aller les chercher l'an prochain ! Alors, à l'an prochain pour de nouvelles
aventures !

 

Une des tribunes (photo Pierre Fieux "BOULEGAN")

 

Diffusions TV sur Sport+ : Rediffusions de la finale : mardi 02 juillet à 18h45, vendredi 05 juillet à 12h00, samedi 06 juillet à 16h45

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 ... 6 »
Auteur Conversation
jerome31
Posté le: 5/7/2013 15:47  Mis à jour: 5/7/2013 15:47
Boulistenaute aspirant !
Inscrit le: 9/8/2006
De:
Envois: 1005
 Les Philippe, encore et toujours...
Je confirme, il ne prend pas de notes, énorme boulot minot, a bientôt sur un terrain, je resterai plus longtemps cette fois. Tu est le bienvenue en haute Garonne, tu le sais @ +
polpol0
Posté le: 3/7/2013 21:06  Mis à jour: 3/7/2013 21:06
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 21/11/2004
De: 87 Haute-Vienne Limousin
Envois: 662
 Re: Les Philippe, encore et toujours...
supr résumé
------------

La modestie,c'est l' ame d'un grand champion

PORTRAIT N°571 SARAZIN David "polpol0"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-571-sarazin-david-polpol0-11894
vonvon
Posté le: 2/7/2013 21:51  Mis à jour: 2/7/2013 21:51
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 27/1/2003
De: Arès - Gironde
Envois: 769
 Re: Les Philippe, encore et toujours...
Reportage très sympa à lire. Tu peux recommencer, on en redemande.
Bravo
------------

PORTRAIT N°152 LE KERVERN Yvon "vonvon"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-152-kervern-yvon-vonvon-6491
PassoRonny
Posté le: 2/7/2013 21:05  Mis à jour: 2/7/2013 21:05
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 11/3/2007
De: Nîmes - 30 Gard - Languedoc-Roussillon
Envois: 3332
 Re: Les Philippe, encore et toujours...
Que de compliments C'est tjs un plaisir :) .

@ben48, pour la Marseillaise, j'y serai présent de dimanche à mardi, et je regarderai sûrement les parties Finales sur la Web! Comme ça a l'air de plaire, je ferai peut-être un article, affaire à suivre! Pour Millau, c'est prévu!

@benbenpil, Margerit, comme l'a dit Radnic, il n'est connu qu'au niveau régional, d'ailleurs à Béziers, les spectateurs boulistes le découvraient pour la grande majorité, là on peut dire qu'il s'est fait connaître au niveau National!

PS: RDV à Marseille! Si j'arrive à passer le dimanche ce sera déjà un miracle vu mon niveau!

NB: Oui j'ai fait une erreur pour Dylan, désolé!

NB 2 : Le "une marque de boule" a été édité par petanque, je parlais d'une célèbre marque de boules utilisé par les "stars" aujourd'hui...

NB 3: Dylan avec Fournie et Vigo, c'est une belle partie pour 2014 mais j'en dis pas + on verra l'avenir :) .
Anonyme
Posté le: 2/7/2013 18:45  Mis à jour: 2/7/2013 18:45
 Re: Les Philippe, encore et toujours...
merci beaucoup pour ce super article qui m'a permis d'imaginer ce qu'était ce championnat. si tu pouvais faire pareil pour la marseillaise et millau, ce serais génial, car il y a un véritable manque d'information et d'article pour la pétanque.
salutations amicales
(1) 2 3 4 ... 6 »
  
          185 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !