Quantcast
Publicité

Championnats de France : Le France avec Lagauffre : à Caen la suite...?

Posté par lagauffre le 1/7/2009 14:00:00 (64929 lectures) Articles du même auteur

Championnat de France triplette 2009 à Caen

Le France avec Lagauffre : à Caen la suite . . . ?

Comme l'an passé je vais vous faire vivre de l'intérieur le parcours de mon équipe.
En route pour Caen avec une belle colonie tarnaise (6 équipes suite à notre demi-finale de l'an passé à Clermont + notre équipe championne de ligue Midi-Pyrénées en 2008). Départ de Gaillac le vendredi matin en bus vers 7h00, très long voyage qui se passa dans une très bonne ambiance autour de gros tournois « Sit and go » au poker et arrivée à Caen vers... 18h00 ouf. Je bois un pot avec mon ami Pierre Fieux "BOULEGAN" qui s'inquiète de mon manque d'envie de jouer depuis le début de l'année, je le rassure vite en lui disant que ce WE est spécial c'est un France. Connaissant aussi ma grande passion pour la pétanque, il me dit que ce n'est que passager et que je vais vite retrouver l'envie de jouer.....

Réception traditionnelle puis direction l'hôtel.



On arrive sur ce championnat avec un état d'esprit totalement différent de l'an passé où on était sur une dynamique de 35 victoires de rang. Cette année la donne est différente. Gino est dans le Sud pour le travail, moi je n'ai pas la tête aux boules (sur les 6 premiers mois de l'année on n'a pas joué plus de 6 concours chacun...), seul Laurent joue un peu mais se sait en méforme. Autant dire que le moral est moyen. De plus n'ayant pas les qualificatifs à faire on n'a pas eu l'occasion de jouer ensemble depuis le mois de janvier lors du GP d'Albi. Heureusement la ligue Midi-Pyrénées pour défendre notre titre arrive à point nommé les 6 et 7 Juin. Très gros test surtout qu'on tombe dans la poule de la "mort" avec les vices champions 2008 Debau et l'équipe d'Ax emmenée par Philippe Zigler... Et là patatrac après une superbe 1ere partie contre Zigler la suite sera moins glorieuse pour rester en rade dans cette poule. Le moral est vraiment dans les chaussettes.

Bonne ambiance tout de même la veille, notre objectif est de sortir d'une poule qui nous semble à notre portée et ensuite on verra bien...

Après une courte nuit de sommeil (j'ai du mal à dormir lors des championnats : 4h de sommeil) départ sur les terrains. On découvre de très beaux jeux très sélectifs propices à l'envoi.


Les poules

Après une 1ère partie de bon niveau, nous nous imposons contre l'Aisne. La 2ème partie sera moins reluisante, mon appoint est mauvais (pique à Gche Droite court, long....), Laurent me suit dans le sac, Gino joue bien mais ne peut rien faire seul, bilan lourde défaite 13 à 4. Pourquoi tant de déchets au point sur des terrains qui nous conviennent ? Mauvais poignet ? Bilan je passe 20' sur le terrain pour trouver la solution, je vais jouer accroupi pour mettre plus de poignet ! Mon choix s'avère le bon, nous nous imposons assez facilement après une partie très propre.

 

Le moral est là, nous sortons de poules à 11h30. Gino semble en forme et avec Lolo on se sent bien... On profite d'une très longue attente pour supporter nos potes. On annonce notre 64ème à 16h30. Quelle poisse, nous tombons contre mon pote Sylvain BONNET (notre Mister Classement sur boulistenaute) !

Championnat de France triplette 2009 à Caen

64ème

J'avertis mes partenaires qui connaissent Sylvain, il faut rester concentré face à cette équipe au gros potentiel championne du 06 ! Le début de partie aurait pu être contre nous mais grâce à un manque de finition de nos adversaires, on garde la main pour enclencher sur une suite de partie très costaud avec un bon niveau de jeu. Finalement nous nous imposons assez facilement. Le moral est au beau fixe et on se dit plus que 2...

 Sylvain Bonnet : Au forceps contre les locaux  

32ème

L'attente pour jouer les 32ème va être moins longue et ce sont les champions de ligue Languedoc Roussillon Pedragosa X2 et Léonard qui nous sont proposés (une vieille connaissance : c'est un remake de notre 1/4 de finale de l'an passé où nous nous étions imposés 13 à 9...). La partie va être belle, d'un bon niveau sur un terrain très sélectif où le jeu d'envoi fût bon (je me suis régalé sur cette partie avec un adversaire direct très fort). La partie est très serrée et on se retrouve 11 à 9 sur une mène ou le pointeur réalise avec sa main droite deux envois splendides auxquels Gino a répondu par 2 magnifiques "patinettes" à 9m50 sur cette mène on se retrouve avec 12 par terre et 2 boules à la main rien chez nos adversaires si ce n'est un jeu très serré (injouable sur main gauche...) avec 40cm pour ajouter. En allant au rond Laurent (qui a un gros coup de main gaucher) me dit "Jojo tu fais comme tu veux mais mets-le » : il va bien le type. Là je prends une décision folle, un coup de poker (j'aime bien ce jeu) je décide d'envoyer dans la seule donnée jouable (celle où à joué Pédragosa le pointeur) mais cette donne est complètement hors main pour moi et à 1 mètre du bouchon... Pour ajouter c'est le seul moyen mais il me faut envoyer en mettant un coup de main inversé de droite à gauche à 9 mètres (enfin le genre de truc que lorsque je m'entraîne je dois réussir une fois sur 10 en accrochant 2 ou 3 fois le coup) mais bon tant pis si ça m'arrive il y a du monde mais ce sont des connaisseurs... Comme par magie je sort cette boule à la perfection qui prend les tours et monte dans le but (mon coeur doit taper à 160...) Oh ! Que c'est bon on est à la bonne en 16ème et bis répétita on s'impose 13 à 9 comme l'an passé.

Cette partie bascule sur la puissance de feu de Gino supérieure à Dominique Léonard qui manqua quelques boules et sur un petit coup de but chanceux de mon milieu Laurent Benézeth.

Championnat de France triplette 2009 à Caen

16ème

Le tirage au sort des 16ème tombe et se sera Tahiti. Hou là là on entend parler d'eux depuis le matin, que cette équipe envoi du lourd et qui déboîte tout le monde y compris Cortès-Miléi-Terreno en poule rien que ça ! On prend cette partie très au sérieux et on va réaliser un très bon départ mais malheureusement notre Lolo ne se sent pas bien sur cette partie et il a du mal à concrétiser notre nette domination du début. Je lui propose de tourner mais il ne se sent pas mieux au point, on sent l'impasse et nos adversaires qui sont tout heureux d'être encore là y croient de plus en plus et jouent de mieux en mieux et une heure après on se retrouve à la bataille l'ambiance est surchauffée avec un pointeur adverse à la limite parfois (mais ça fait partie du jeu...). On mène 12 à 10 et une nouvelle mène de gagne s'offre à nous mais malheureusement notre bombardier Gino manque Laurent aussi puis réalise bouchon devant de boule... Ouf c'est peut être pas perdu... Et nos adversaires ne font que 1 point 12 à 11.

La fameuse dernière mène : Un truc de fou !!!!!! Bouchon envoyé à 6m50 plein bitume. Le pointeur engage 30 derrière le but, le vrai jeu est de tirer mais je ne sais pas ce qui me passe par la tête je sens que Gino qui viens de manquer double n'est pas au mieux et Lolo est dans le sac depuis le début... Je dis à Gino "je suis en plein rush je vais essayer de te soulager en leur mettant la pression si j'ai le bonheur de le gagner". J'ai une bonne donne main gauche, j'envoi et je gagne le tireur fait palet (l'ambiance est surchauffée...), je décide de continuer je regagne, le tireur fait pile (ils en ont 3 dont le 1er à 30 et le pile à 25 du but)... Arrrfff que c'est dur, les 2 boules sont un peu collées on hésite à y tirer mais j'insiste pour que Laurent utilise ma donnée (il est aussi gaucher) qui me semble propre (sur ce terrain il y a pas mal de surprises). Il n'est pas très chaud mais je le bouge un peu (il a du caractère l'oiseau) et je lui dis "qu'il serait temps qu'il en joue une...". Il le regagne à 10 du but le milieu frappe. Doit on tirer au but, ça crie de partout on hésite Laurent est confiant de rejouer la même chose qu'il fait à la perfection 5 du but (impeccable mon petit lolo) laquelle ils vont manquer ? ... Le milieu refrappe... Imaginez l'ambiance dans les 2 camps les barrières bougent c'est chaud c'est chaud !!! 2 boules à mon Gino qui n'a pas encore pointé sur la partie et une au pointeur en face (le chauffeur de salle). Nos adversaires ont 4 points au sol dont 2 toujours à 25 et 30 du but... Gino a certainement un des plus beau poignets avec une sortie de main parfaite et il est certainement au point un des tireurs les plus doués ! Je vais avec lui au rond et on trouve une bonne petite donnée à sa main... Le silence est pesant et notre Gino monte dans le bois et chose incroyable le pointeur qui n'a pas tiré va au rond en chauffant la foule pour aller tirer incroyable ce type... Il va au rond (on voit bien que le bras ne monte pas... il dit "pas droit" et nous bombarde la boule... Ho ! Mon dieu je ne vous dit pas l'ambiance de fou on prend la minute on re-concentre notre Gino avec le sourire aux lèvres qui nous fait un plaisir immense en regagnant ce point pour la 6ème fois ! INCROYABLE c'est le feu autour du terrain quelle partie de fou !!!!!!!!!!!!

Championnat de France triplette 2009 à Caen

 Cette partie aurait pu durer une heure de moins si notre Laurent avait été dans le coup mais... Nos adversaires très bons étaient de terribles accrocheurs avec un tireur et un milieu remarquables et un pointeur avec qui je me suis accroché quelques fois. Il était limite avec des paroles qui m'ont fait sortir un "ne me prends pas pour un con" chose que je n'ai jamais dit à personne et les gens qui me connaissent sauront que des limites ont été franchies pour que je dise çà. Là il abusait !!
Pour ULAN dommage que pour les joueurs qui finissent tard on ne puisse pas boire un coup avec les adversaires ! Les gens à la buvette n'ont pas voulu nous servir.

Championnat de France triplette 2009 à Caen

Le départ en bus est joyeux, le bilan de notre délégation est mitigé, Schoukroun perd en barrage notre grosse cylindrée Phalippot- Delforge- Durk perd après les poules, tout comme Estaffin, les équipes Fontana et d'Héchazo s'inclinent en 32ème. Mais tous croient en nous, une bonne douche un bon repas tranquille en espérant dormir un peu.
Pour le lendemain matin on organise 2 voyages (hôtel- Zénith) un à 7h00 pour ceux qui veulent ne rien manquer de notre parcours et un à 8h pour les dormeurs.
Une belle anecdote, au moment de partir Gino va aux toilettes et me demande de lui prendre sa valise, je monte dans le bus, parle avec Alain Phalippot pendant un moment et le bus démarre. 10' après Stéphane Delforge appelle (son tel s'affiche sur mon écran) et il me dit « mais vous êtes où ?? » je réponds on est parti le départ était à 7h00 tu n'avais qu'a te lever plus tôt »... Entre temps je passe le tel à Alain et lui dit « c'est ton petit » Alain écoute le tel et me dit « tu es un malade ». En fait Gino n'ayant pas son portable a réveillé Stéphane pour m'appeler, on l'avais oublié il était encore aux toilettes !! Bilan demi tour avec le bus. Car à 4 boules on aurait eu du mal...

Découverte du Zénith

On arrive dans l'arène, les terrains sont magnifiques : vont-ils tenir la journée sans se « casser » (et ils tiendront très bien) les tribunes géantes enfin le top quoi !!! On jette des boules sur le terrain qui n'a pas l'air compliqué à l'appoint Lolo et moi sommes des envoyeurs de boules, mais je conseille à Lolo de s'orienter vers un jeu à l'économie en demi donne pour ne pas trop laisser de jus.

 

 

Les 8ème

Le tirage tombe ce sera les Corses GIORGI - LENOIR - BENATI. On se rend vite compte que le jeune tireur n'est pas à l'aise, seul leur pointeur fera une bonne partie mais on est vraiment dedans. Nous nous imposons facilement. Pendant la partie je regarde toute la belle équipe boulistenaute prendre place en tribune presse et m'empresse d'aller les embrasser à la fin de la partie.
On a le temps de souffler et on sent vraiment que notre machine tourne bien ça sent vraiment aussi bon que l'an passé. On se connaît mieux cela fait 2 ans que l'on joue ensemble et pourquoi pas refaire un gros coup...
On attend pour connaître nos adversaires et on sait qu'ils feront partie des 8èmes les plus acharnés (celui de Sarrio nos bourreaux de l'an passé, celui de Laurent ou celui de Gendreau). Bilan ce sera les champions d'Ile de France LAUROT - LAURENT - SAUVAGEOT un très gros test en perspective...

 

 

Le ¼


Je prends le dessus sur mon adversaire direct, Gino lui aussi est au dessus. Lolo n'est pas bien et sort mal les boules. Cyril Laurent hormis une mène domine en milieu. Bilan, une partie serrée où nous menons 7 à 5. A ce moment là une belle mène se présente, Lolo a 2 boules et choisi l'option tir à 9 pas alors qu'il ne tire pas bien depuis le début, on a le point mais en tirant bien 2 fois on peut faire joli surtout que le jeu est serré. Et voilà notre Lolo de retour il plante pile puis carreau allongé bilan 4 points on passe à 11 à 5. Et sur un final magistral de Lolo qui réalise un beau doublé au tir dont la dernière à 10 derrière le but nous propulse en demi-finale !
Merci aux organisateurs qui nous prennent en charge pour aller manger ! Nous avons apprécié ! Mon pote Stef Lebourgeois qui arrive vient lui aussi de gagner. Cool, on se donne RDV pour la finale. Pour compléter le tableau il y aura l'équipe Chagneau et bien sûr la « dream team ».
Le repas est joyeux, le téléphone fume (je n'ai jamais eu autant d'appels et messages de ma vie cumulé sur ce seul jour...) j'ai mon ami J-Pierre Mas au téléphone qui pense comme moi, si on veux le maillot, il serait bon de prendre la « dream team » en ½ car les jouer en finale... Beaucoup pensent pareil. Le tirage nous opposera après Sylvain en 64ème à un autre bon copain : Stéphane Le Bourgeois.

Les tribunes sont bondées,le public est chaud, c'est magnifique!!! Ausii bien que l'an passé, on est à bloc on veut notre finale......

 

La demi-finale


Cette partie va démarrer fort pour nous 5 à 0 puis Lolo a un coup de mou 5 à 4 avant de retrouver son énergie, on joue toute cette partie entre 9 et 10 pas, je monte tout dans le bois, Stef va au rond sans relâche et ne manque pratiquement jamais sauf la dernière mène, Gino est impérial mais en face les 2 partenaires de Steph perdent trop de boules, on s'impose 13 à 4...
Yes ! On fait mieux que l'an passé, on va jouer la finale d'un France triplette du pur bonheur, on est qualifié pour Nice l'an prochain et maintenant on veut le bleu blanc rouge... On va boire un coup avec nos adversaires les téléphones explosent, les flash crépitent, des demandes d'autographes, ma photo au stand Ilona avec Mamasse tout va très vite, je vais prendre l'air pour évacuer tout ça. L'euphorie retombée on revient dans le Zénith pour faire les préparatifs TV avec J-Michel, Laurent et Maryan et on profite du spectacle de l'autre ½ énorme en suspense... A choisir, si nos amis Girondins pouvaient sortir la « dream team » on ne leur en voudrait pas mdr !!!! Ils ont leurs chances plusieurs fois surtout sur cette mène manquée triple (il y a un sorcier qui veille sur cette équipe : ah non, c'est vrai c'est leur coach Alain qui met du sel partout) et finalement ce sera la « dream team » en face...

Les photos, les micros, les interviews, la cérémonie tout passe vite les caméras on connaît depuis Metz le micro on fera avec et c'est parti...

 Lagauffre : le bonheur à nouveau! 

La finale

Dans notre tête le message est clair on en a beaucoup discuté, nous on a rien eux ils ont tout à perdre, on attaque sereins.
Moi je fais un mauvais début de partie et de voir le roi Philippe si à l'aise n'arrange pas les choses, en plus l'autre Philippe bombarde tout et Henri ne perd rien bilan on est 2 à 7. On s'encourage bien mais c'est dur, moi je n'arrive pas à faire ce que je veux et je souffre, heureusement que mes partenaires sont au top, puis les 2 Philippe balbutient un peu et inconsciemment ça m'a fait du bien et je hausse mon niveau de jeu pour finalement voir notre équipe recoller à 7 à 7. Sur cette mène le Zénith explose après avoir collé 2 boules au point de Quintais 30 devant le but, Gino veut tirer le bouchon, moi qui suit allé au rond (je mesure 1m82 je vois juste le bouchon) lui demande s'il le voit et il me dit un peu. Il entre dans le rond dans un silence incroyable avant de faire exploser le Zénith en tombant plein bois. Quel phénomène, on exulte, certains comprendront pourquoi l'an passé j'ai craqué en laissant Gino tirer cette fameuse boule en demi contre SARRIO, il est capable d'exploits incroyables.... A 8 à 8 il y a cette fameuse mène à vide où on marque 3 points. Une aubaine !!!! On mène 11 à 8 plus que 2 points et on est champions !!!!!

Je vais au rond et ne pense qu'a une chose monter ma boule dans le but car Philippe Suchaud ne doit pas être bien après la mène précédente et là misère je suis bas et court, Gino manque puis fait carreau, Philippe le perd court mais ce « diable » d'Henri (pour moi ce moment est déterminant rentre en 2) et leur permet de finir cette mène par 2 points 11 à 10.

La dernière mène, vous la connaissez tous, ma boule d'engage est horrible pour nous (on est 2 gauchers) je suis court d'un mètre plein flambe à gauche... La catastrophe, je vous laisse juge de nos choix par la suite, mon sentiment personnel est simple :
- On aurait peut être gagné cette finale si
• J'avais réédité mes prestations précédentes, surtout celle de la demi-finale
• Si Gino continu son explosion de boules sur les 3 dernières mènes
• Si Henri s'autorise quelques boules perdues !

 Geoffrey BIAU : Une émotion extraordinaire 
Bravo à ULAN pour l'organisation malgré la restauration du Samedi midi, mais je sais que tu n'y es pour rien !

Championnat de France triplette 2009 à Caen

 Bravo et merci à l'équipe boulistenaute pour son formidable travail et son soutien. Tu vois chef je me suis décarcassé pour que tu me voies jouer Dimanche...

Championnat de France triplette 2009 à Caen


Merci à mes co-équipiers pour ce superbe résultat sportif avec Un Gino exceptionnel tout ce WE (Messieurs de la fédération je vous ai bassinés pour vous faire découvrir Stéphane Delforge, il a fallu qu'il soit champion de France pour le mettre en piste mais là aussi avec Gino Debard vous avez une perle !) A bon entendeur...
Laurent fait aussi un bon WE avec des moments de fébrilité qu'il a vite gommé en jouant toujours les boules capitales et réalisant en finale une grosse partie.

Championnat de France triplette 2009 à Caen

  
A son sujet, j'ai reçu beaucoup de remarques à son encontre par rapport à ses mots et à sa réaction à la fin de la partie. Il est vrai qu'avec Gino on ne méritait pas ça car sur 3 parties ou Lolo n'était pas bien on a fait très gros jeu pour passer et arriver à cette finale. Mais croyez moi Lolo est un gagneur, un gros nerveux et ses paroles ont dépassé sa pensée et il s'est longuement excusé. Encore aujourd'hui il a du mal à s'en remettre d'avoir dit tout ça !!!

 

Sachez qu'après 48h de repos notre équipe est très fière de son parcours, on ne regrette pas grand chose, on a tout donné, on a joué le coup à fond. Seul Laurent regrette encore son comportement en fin de finale...Mais on est là pour l'épauler aller mon Lolo c'est rien poulet.

Championnat de France triplette 2009 à Caen
Championnat de France triplette 2009 à Caen

Je vous donne RDV à Nice l'an prochain ...

 

¤ Le parcours des Vice-champions :

. VICTOIRES en :
1/2 Finale:           13 à 4 contre Eric GRANDIN / Stéphane LEBOURGEOIS / Pascal VERBREGUE - Seine & Marne  (77)
1/4 de Finale : 13 à 5 contre  William LAUROT/ Cyrille LAURENT / Joseph SAUVAGEOT - Ligue Île de France (94)
1/8e de Finale : 13 à 2  contre Sébastien GIORGI / Jean-Paul LENOIR / Sylvestre BENATI -  Ligue Corse (2A)
1/16e de Finale : 13 à 12 contre Heifara  SIAOU CHIN  / Jimmy SIAOU CHIN / Henri MAERE - Tahiti (987)
1/32e de Finale : Victoire contre Dominique LEONARD / Thierry PEDRAGOSA / Patrick PEDRAGOSA -  Ligue Languedoc-Roussillon (66)
1/64e de Finale : Victoire contre Sylvain BONNET / Olivier FERRERO / Patrick BOLLARO - Alpes Maritimes (06)

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 ... 10 »
Auteur Conversation
polo81
Posté le: 8/7/2009 10:52  Mis à jour: 8/7/2009 10:52
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 11/12/2008
De: montredon-labessonnie Tarn
Envois: 317
 Re: Le France avec Lagauffre : à Caen la suite...?
salut Geoffrey
j ai préféré attendre pour te féliciter ainsi que tes partenaires
pour ce parcours magnifique et cette finale car les sollicitations ont du etre nombreuses.
BRAVO a vous trois bien sur et mention particuliere à Gino pour ses moyennes de tir;
Continuez sur la lancée.
A bientot
------------

http://stages-billard-pétanque.over-blog.fr
stages pétanque débutants promotions H/F jeunes seniors
actualité pétanque dans le tarn et midi-pyrénées
fabien34
Posté le: 4/7/2009 10:29  Mis à jour: 4/7/2009 10:29
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 8/3/2004
De: Les Matelles - 34 Hérault - Languedoc-Roussillon
Envois: 3100
 Re: En route pour Caen avec mon équipe et une belle colon...
Super article je me suis régalé merci Lagauffre et je te souhaite encore pleins de bonnes choses.
@+
regis84
Posté le: 4/7/2009 8:21  Mis à jour: 4/7/2009 8:22
Co-Webmaster
Inscrit le: 12/2/2003
De: Avignon - 84 Vaucluse - PACA
Envois: 4600
 Re: En route pour Caen avec mon équipe et une belle colon...
Anonyme
Posté le: 4/7/2009 7:00  Mis à jour: 4/7/2009 7:00
 Re: Le france avec Lagauffre : A Caen la suite...?
super résumé
j'ai vu votre demi et finale
le bilan de la dernière mène est sans nul doute la boule perdue plein canon à gauche
mais chapeau quand même à ton équipe
greg
lagauffre
Posté le: 3/7/2009 21:43  Mis à jour: 3/7/2009 21:43
Bébé boulistenaute
Inscrit le: 5/11/2019
De:
Envois: 2
 Re: Le france avec Lagauffre : A Caen la suite...?
Lolo 02

Pour ta question j'ai senti un milieu solide et capable, le point et le tir moyen, de plus malheureusement pour eux on a fait beau jeu contre eux.
------------

"rien n'est impossible"
(1) 2 3 4 ... 10 »
          131 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !