Publicité

Championnats de France : Féminin à Pau : demain il n'en faudra qu'une !

Posté par pleinpau le 8/9/2012 23:00:00 (3266 lectures) Articles du même auteur

Les équipes Peyre, Bandiera, Maillard, Papon encore là…mais demain il n’en faudra qu’une !


A l’issue de cette première journée, le bilan est conforme aux prévisions avec à l’appel des 1/8èmes pour demain dimanche, ni plus ni moins que les principales têtes de série dont on se plaisait à brandir les dossards à la veille du coup d’envoi…

Le n° 127 Nelly Peyre encore là malgré les « soucis » de Pascale Pontiac au petit  matin, le n° 48 Anna Maillard encore là comme à la maison, le n° 32 Audrey Bandiera  encore là sinon où, le n° 120 Papon encore là comme une lapalissade…

Seulement, vous irez dire aux 12 autres équipes qualifiées que le sort en est déjà jeté, que la messe dominicale est dite, et aux spectateurs qu’il faut circuler car y a plus rien à voir ! Détrompez-vous ! La belle cancha du complexe de pelote qui servira de stade d’honneur demain jouxte le champ de course de l’hippodrome palois, et en matière de prévision aux courses comme aux boules, vous ne trouverez jamais personne qui n’ait connu un jour les déboires de pronostics en apparence si évidents…Et parmi les « 12 autres », comme dirait mon ami paysan, il risque bien y avoir un « cochon dans le maïs ».

Alors, rendez-vous demain juste à côté du champ de course. Un petit tuyau à une bonne côte… le n° 68 (Vazé Stoker et Lauzzana) ça ferait un bon outsider.

Les Filles du 64 : mention bien…

Si on pouvait émettre des doutes sur l’aptitude des équipes paloises à faire « bonne » figure dans ce championnat de France Féminin…alors, ceux-ci ont été balayés comme par enchantement dès le coup d’envoi. En présentant ses 2 équipes en sortie de poules et l’une d’elles en 1/16èmes, le comité organisateur s’est montré digne de l’évènement.

Pour les 2 triplettes paloises, passer les poules était l’obsession pour envisager ensuite la phase éliminatoire sans pression particulière, sinon de s’éviter une tête de série par trop incommode…le premier objectif atteint, les 2 équipes Béarnaises connurent ensuite des fortunes diverses avec pour Bacabara une défaite logique dans un combat inégal face à une des favorites Bandiera (31), alors que l’autre formation, celle de Sophie Stade, surprenait en écartant le pourtant réputé trio de Maine et Loire conduit par Aillerie.

En 1/16èmes, ultime tour de la journée du samedi, le CD 64 espérait encore avec Stade Aldeguer et Larcade qui ne parviendront pas hélas à poursuivre leur beau parcours, vaincues sous une chaleur étouffante par un adversaire de qualité Aubriot. 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          284 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque Twitch pétanque Apple Podcasts Pétanque Spotify Pétanque Deezer Pétanque
Pétanque sur Apple Store Application Mobile
Pétanque sur Google PLAY Application Mobile

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !