Publicité

Championnats de France : Championnats de France doublette mixte 2011 à Strasbourg, une finale crispée par l'enjeu

Posté par yves le 11/7/2011 13:50:00 (6765 lectures) Articles du même auteur

Des demi-finale à sens unique

La pluie aura été la première invitée surprise de ce 17ème championnat de France doublette mixte. Il avait fait beau le matin mais les averses de midi ont contraint les organisateurs a faire jouer les demi et la finale dans le boulodrome couvert attenant, aménagé pour recevoir 2 jeux, le cas échéant. Le tirage opposait les désormais favoris Schopp – Grandet aux solides Stoker - Lellouche et le Nord des sympathiques Stéphanie et Arnaud Boutelier à la surprenante équipe des Yvelines Bekrar – Farouk. Deux parties à sens unique, Stoker – Lellouche prenant un excellent départ jugulaient les ardeurs des joueurs du Puy de Dôme pour se détacher 6 – 0 en trois mènes grâce à un jeu très complet. Florence Schopp prenait le tir mais une mène de 4 et une de 3 plus tard l'affaire était pliée en moins de 45 minutes sur un excellent tir du jeune Lellouche en fond de cadre. Bravo Midi-Pyrénnées.


Dans la seconde demi finale, Stéphanie Boutelier peinait à trouver le bon dosage dans ce boulodrome réputé difficile à maîtriser à l'appoint. Les Franciliens capitalisaient de façon optimale ces petits décalages par une très bonne force de frappe. (3/0, nulle, 6/0, 6/1) Et c'est logiquement au tir que Leila Bekrar (la sœur de Farid, vice champion de France Triplette il y a 2 semaines à Soustons) faisait la différence en réalisant deux frappes somptueuses d'affilée, une à 4 au carreau (10/1) et l'autre pour la gagne. Les Yvelines en finale !


Une finale crispée par l'enjeu
 
Le début de la partie démontrait l'adage « sans enjeu point de jeu, trop d'enjeu tue le jeu » et les deux équipe faisaient preuve d'une fébrilité toute compréhensive à l'entame de cette ultime affrontement. Fabienne Stocker subissait le terrain et même manquait double un tir à la marque sur une mène laissée béante par un Aziz Farouk lui même un peu tendu.

A ce jeu de qui perd gagne, les Yvelines un peu plus constantes se détachaient malgré tout (1/0, nulle, 2/0, 5/0, 5/2, 7/2, 9/2). A ce moment, on pense que la partie a choisi son camps mais Stoker réussissait une bonne reprise d'entrée et Farouk en frappant se mangeait le contre espéré par les Pyrénéens. Leila Bekrar ne colmatait pas, mène de 6 pour Midi Pyrénées qui recollait au score de façon inespérée 9/8. Stocker manquait ensuite la frappe d'égalisation (10/8) et si Farouk assurait la marque, sur une dernière frappe, la mène suivante, son palet glissait un peu trop pour compter et il démarquait ce qui aurait pu même être un second point : l'alerte était chaude ! Dans la passe suivante, sur un point litigieux mesuré avec soin par l'arbitre international Mr Didier Jeandard, Fabienne Stoker réussissait un petit coup de bouchon qui lui ouvrait une mène de 3, 11 à 11, tout était à refaire. Les Yvelines entamaient mieux ce qui allait être la dernière mène. Kevin Lellouche prenait alors l'initiative d'attaquer, en retard de boules, un point moyen de Leila Bekrar perdu 2 fois par Fabienne Stoker. Son excellent palet croisait dans le bouchon et déplaçait le jeu à près de 11 mètres lui laissant un point à 90 de coté, difficile à estimer sur ce terrain souvent imprévisible. Et effectivement, les Franciliens ne le reprenaient qu'une fois, Kevin Lellouche frappait et Fabienne Stoker glissait le 13ème de main de maître, confirmant l'un et l'autre leur solidité dans les moments cruciaux. Déception, bien sûr, dans le camps des Yvelines qui échouent à 2 points du Graal mais quelle belle image de notre sport ces deux joueurs nous ont offert, en faisant du plaisir de jouer leur moteur essentiel pour se sortir de moments difficiles. Décidément, après les propos de Farid à Soustons lors de sa défaite en finale du triplette, les Bekrar n'ont pas fini de nous séduire par leur état d’esprit : bravo. L'interview  Les vice-champions

Quand à la belle histoire de l'expérimentée Fabienne Stoker qui encadre avec Yves Datas le jeune Kevin Lellouche d'abord dans l'esprit de le former, cette récompense suprême vient couronner le partage de valeurs comme l'abnégation, la patience et la maîtrise de soi dans les moments de vérité. Assurément de bien beaux champions pour un bien beau championnat. Interviews  Fabienne STOKER /  Kévin LELLOUCHE

Editer cette vidéo / lienVIDEO La boule de gagne !   
Ajoutée le : 10/7/2011 22:25
Temps : 1 minute
Description :

La boule de gagne pour Fabienne STOKER et Kévin LELLOUCHE qui s'imposent 13 à 11 face à Aziz FAROUK et Leïla BEKRAR
Lire : 
Echanges&Réactions ::FORUM

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



  
          206 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !