Publicité

Championnats de France : Championnats de France doublette mixte 2011 à Strasbourg, de belles empoignades

Posté par yves le 9/7/2011 20:00:00 (6312 lectures) Articles du même auteur

De belles empoignades

  

Des tenants du titre favoris ce matin, ils le sont peut être encore plus ce soir, tant ils auront avancé avec aisance dans le concours, tout en gardant, nous semble-t-il, une bonne marge de progression dans leurs performances. Angélique ne pointe pas très bien dans ce terrain un peu faux où le moindre coup de patte est sanctionné dès l'impact d'un écart vertigineux. Mais elle a l'expérience des grands rendez vous et modère à bon escient les ardeurs de Maison Durk, adroit en diable, mais volontiers risque tout. On pourrait croire à une version doublette mixte de « la tête et les jambes » si Angélique Papon ne nous rappelait pas en concluant au tir les mènes ouvertes par Maison Durk, qu'elle est encore Championne du Monde en titre de la spécialité. Le valeureux Stéphane Dourlet de l'Indre et Loire nous confiait n'avoir manqué, contre eux, en seizième, que deux boules, sautées au fil, et sorti deux bouchons mais n'avoir pu marquer que 7 points qui auront néanmoins soulevé les clameurs du public.

Le nombre de prétendants sérieux venant en suivant étant très important, on devait s'attendre à des chocs relativement tôt dans le tableau et ce en dépit des éliminations prématurées de Genre-Roche - Cortes, Sirot Choupay ou Gorini Bluette par exemple. Premier affrontement test la partie Aubriot - Sevilla contre Riehl Pispico en seizième...

 



... et à 5 -5, la maison lorraine prenait feu. Il fallait tout l'art du pompier Pispico pour éteindre cet incendie potentiel d'une splendide annulation. Souvent à ce niveau, des petits coups du sort provoquent des petites injustices aux graves conséquences. Cela aurait pu être le cas à 7 – 9 en faveur des Lorrains qui avaient une ouverture sur un déplacement de bouchon consécutif à un carreau de Sevilla. Malheureusement pour lui, le rajout de Pispico dépassait un petit peu le jeu, montant seulement le score à 7 -11. Un malheur ne venant jamais seul, Pispico faisait casquette sur la mène d'après. Sevilla capitalisait parfaitement ce décalage,10 -11, avant de conclure la mène suivante d'un rajout très maîtrisé. L'alerte aura été chaude.


Dans la foulée, Stoker Lellouche sortaient d'abord Gorini Sarrio puis Amélie et Eddy Feltain, les tombeurs de Sirot Choupay, pour confirmer toute leur solidité. Dans le duel des vices, Kouadry Santini (vices champions 2005 et 2008) prenaient le dessus sur Barzin Weibel (vices champions 2010) 13 à 4. Le Val de Marne de Massicot - Rousseau avait la lourde tâche d'affronter les régionaux de l'étape en la personne des Strasbourgeois d'Esteban - Ybanez. Beau combat sous les encouragements chauvins, amusés mais toujours respectueux des 2 adversaires et qui aura animé le carré d’honneur pendant plus de deux heures. Au final, 13 à 12 pour les Franciliens. C'est le sport.


Riehl - Pispico battus, Esteban Yvanez sortis, il restaient aux Alsaciens l'espoir de voir se qualifier l'équipe Mélody Jimenez et Johathan Albiger que le tirage opposait à Mayaudon Malbec, actuel sélectionné pour les championnats d'Europe de Suède au mois d'Août. Partie magnifique, où les coups d'éclats se sont succédés à une vitesse prodigieuse. Le très solide Kevin Malbec, fort et fin à la fois, trouvait en Sandy Mayaudon une partenaire à la hauteur de ses espérances qui l'a parfaitement secondé en toutes circonstances. Mais les Alsaciens faisaient mieux que résister en restant à une encolure des Franciliens. A 8 – 9, Johathan Albiger se retrouvait avec trois boules en main et 2 points à terre. Le calme de son rajout serait à montrer dans les écoles, et on se demande encore comment une partie peut échapper à des joueurs faisant « le mille » comme Mayaudon Malbec l'ont fait dans cette partie. L'Alsace est en huitièmes.


Dans les derniers seizièmes, les Pays de La Loire de Aillerie Hureau dominaient le Calvados de Fauquet - Justin en dépit d'une belle résistance et de deux annulations de ce dernier. Les Yvelines, menés 9 – 12 réussissaient une ultime passe de quatre pour doubler sur le fil les Bouches du Rhône médusées. Les Boutelier toujours déterminés se voyaient opposés à la bien belle équipe de Cyntia Quennehen et Eric Lefoll qui firent beau jeu pour revenir de 4 – 11 à 11 – 11 sur une mène de quatre frappes avant de laisser filer la partie sur des appoints malheureux repris avec sûreté par Arnaud Boutelier.

 

Synthèse Mamasse : qualifiés pour les 1/8ème, sources FFPJP

CHARENTE MARITIME 17 BOURDIN VÉRONIQUE - VERGNE PATRICK "moto"
EURE 27 AUBRIOT FANJA"Casper2" - SEVILLA CHRISTOPHE "totof"
PUY de DOME 63 SCHOPP FLORENCE "flo63" - GRANDET THIERRY
PROVENCE ALPES COTE D'AZUR CALMELS CHRISTINE - HERVO PATRICK
HTE GARONNE 31 PEREZ MARLENE - FAUREL ALEXANDRE
LOZERE 48 ARNAL SABRINA - ORSONI ERIC
ALSACE JIMENEZ MÉLODY - ALBIGER JONATHAN "ALBIGER68"
CORSE KOUADRI RANYA "KOUADRI" - SANTINI PHILIPPE
VAL DE MARNE 94 MASSICOT KARINE "mimi36" - ROUSSEAU SÉBASTIEN
MIDI PYRENEES STOKER FABIENNE - LELLOUCHE KEVIN "lalouche65"
HAUTES PYRENEES 65 TARBES MARIE - CHOUAT JACQUES
PYRENEES ATLANTIQUES 64 DELISLE AGNES "agnes_65" - COPPA PATRICK "kopa"
PAYS DE LA LOIRE AILLERIE ELODIE - HUREAU DAMIEN "schwarzy"
AUVERGNE PAPON ANGELIQUE "bicounange" - DURK MAISON "bomba82"
YVELINES 78 BEKRAR LEILA "Rhoya" - FAROUK AZIZ
NORD 59 BOUTELIER STEPHANIE - BOUTELIER ARNAUD "arnaud59"
 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          355 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !