Publicité

Championnats de France : CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTE TOULOUSE 2004

Posté par lolo le 28/6/2004 2:47:08 (5024 lectures) Articles du même auteur

DANS LA CHALEUR D'UNE FINALE RIO GRANDET !!
Ce 59ème championnat sera marqué à jamais par la chaleur accablante qui aura duré durant ces deux jours de compétition. Il aura fallu du courage aux 256 triplettes pour résister au soleil et surtout à la déshydratation avec plus de 35° à l'ombre au thermomètre.
Plus près du sol la difficulté était aussi réelle, plus facile de garer une voiture sur un parking que d'y jouer aux boules !! Mais comme tout bon pétanqueur qui se doit, il a nécessairement l'obligation de s'adapter aux conditions de jeu présentées. Vu le terrain et la fine pellicule de gravillon le tir devenait primordial, le point restant trop aléatoire...




Coup de tonnerre au coeur du samedi matin, Philippe SUCHAUD et ses deux coéquipiers DA CRUZ et FONI quittaient la compétition par la toute petite porte en perdant leur deux parties. Bon an mal an les principaux favoris passaient le cap des poules même s'il fallait parfois recourir aux barrages comme BARTOLI, FOYOT ou encore FAZZINO.

Dès les 1/64ème autre grosse surprise avec l'élimination de Philippe QUINTAIS, MONTORO, LAKHAL par CHAGNEAU 13 à 6. Cette partie venait de livrer un 1er indice sur la suite du championnat.

Dès les 1/32 d'autres chocs au programme avec notamment un très belle partie entre BARTOLI et DELOM conclu par le marseillais 13 à 10. Belle victoire aussi pour Alain PELLOUX face aux frères HUREAU et VILFROY un autre indice......
Autres éliminés de marque ALBENTOSA face à ALBERCA (94), DUCHEIN face à BETTONI (83) et STIEVENARD face à AMARILLI (31)

Pour les 32 rescapés ils restaient encore une partie pour entrer dans la salle du zénith, la fameuse "dernière du soir" devait nous livrer le nom des équipes les plus résistantes à la chaleur et surtout les plus endurantes.

Justement les vices champions de France LE DANTEC (Corto) DUBREUIL (dudu) et ROUSSEAU devait y laisser des plumes ne parvenant pas à arracher une partie largement à leur porter face à MALTERRE (23). Puis c'était au tour de DATH (bombdunord) SAULNIER GRAS de manquer de lucidité en laissant en route une mène de gagne face à BETTONI (83) Malgré la très bonne impression laissé jusque là, cette erreur devait leur couter la partie.
Dans le duel francilien Didier CHOUPAY s'imposait face aux redoutables "popeye, Valéry, Donald".
FOYOT se débarrassait du jeune prodige BARBER (11) et ROCHER de ses amis de la Sarthe DA SILVA.
Mais la grosse sensation de la soirée devait venir de la dernière équipe haut garonnaise AMARILLI-KLEIN-KLEIN qui poussait par le public sortait la formation de Christian FAZZINO.

Les rois de la moquette

Changement de décor le dimanche matin avec les 1/8ème de finale à l'intérieur du zénith et de ses 5 200 places. Le terrain devait faire beaucoup parler de par sa difficulté technique rendant tout jeu spectaculaire impossible. La raison cette fameuse moquette goudronnée rendant le point plus qu'approximatif et le tir plein fer obligatoire (au pied manqué) tout cela conjugué aux mieux réveillés et à l'équipe qui aura su dompté le terrain.

FOYOT-USAI-MILEI devait mordre la moquette en ne faisant que 3 petits points face à CHAGNEAU de plus en plus ambitieux. BARTOLI toujours vierge de titre devra patienter un an de plus, s'inclinant à 7 contre PEDURAND (82). Didier CHOUPAY se débarrassait à 8 de CROS (11) malgré une baisse de régime inquiétante (6 trous de rang), PELLOUX de la très bonne équipe de BENACQUISTA (57) à 7, MALTERRE de GUALANDRIS (60) à 9, ROCHER de DECHATRE (29) à 6.

Comme toujours une équipe surprise qui par sa constance et aussi son talent réussit un très beau parcours, c'est le cas de Marc DEWAILLY, Josué CASTRO et Fabrice DACRUZ du Lot et Garonne
Pour cette 1ère partie du matin, ce sont les vainqueurs de la Marseillaise NOGUEIRA, LACROIX COSTA, qui vont en faire les frais.

Mais toute l'attention du public était pour la dernière équipe toulousaine d' AMARILLI face à BETTONI, les excellents varois partait largement devant 12 à 4 mais soutenu par la foule la remontée était terrible jusqu'à 12 à 12 mais malheureusement pour les locaux ils leur manqueront cette petite unité qui aurait fait leur bonheur.

la fin des cadors

A l'approche des 1/4 de finale encore 2 grosses cylindrées CHOUPAY-LOY-SIROT et ROCHER-LEBOURSICAUD-LAMOUR les tenants du titre et 6 sérieux outsiders. ROCHER devait vite comprendre que le maillot allait changer de couleur, totalement absent au tir ils baisseront pavillon rapidement face à CHAGNEAU. Symbole de cette partie 5 trous sur une boule de GRANDET et 6 points donnés (13 à 3 ).

Autre 1/4 de finale largement dominé, ce sera celui de CASTRO face à PEDURAND (82) au bout du rouleau (13 à 1).

1/4 très intéressant entre PELLOUX et CHOUPAY, les varois beaucoup plus constant surtout par Robin RIO domineront cette partie face à des franciliens ne sachant trouver leur automatisme et manquant cruellement de tir et un Michel LOY et un Eric SIROT n'arrivant plus à maitriser l'envoi. Résultat un 13 à 8 logique pour les varois.

Le dernier 1/4 de finale verra la victoire sur leur lancée de BETTONI sur MALTERRE (23) sur le score étriqué de 13 à 10.

expéditif !!

Il est à peine 15 h 10 que les deux finalistes de ce 59ème championnat de France sont connus !! Une toute petite heure de jeu pour deux parties à sens unique opposant les varois et les aquitains de l'autre. Les Lot et Garonnais heureux de faire parti du dernier carré mais surement malheureux de ne pas inscrire un seul point dans cette partie.

Le duel fratricide tournera vite à l'avantage de PELLOUX face à BETTONI-BETTONI et FALCOT BINET 13 à 3 entre deux équipes qui se connaissent trop bien.

Une finale 100 % d'outsiders entre les 6 joueurs n'ayant jamais gagné ce championnat triplette. Un début poussif des girondins surement contracté par l'enjeu face à des varois continuant sur un bon tempo. Mais sur ce terrain plus que difficile, l'équipe enclenchant la marche avant prendrait largement les devants, ce sont les girondins qui en jouant minimum 5 boules placeront une accélération foudroyante avec notamment une mène de 5. Très belle victoire de Laurent PLATON (lolo 33) Didier CHAGNEAU et Thierry GRANDET qui auront concrétisé leur domination avec ce titre et un magnifique championnat éliminant tour à tour les formations de QUINTAIS, FOYOT et de ROCHER

Didier CHAGNEAU-Laurent PLANTON-Thierry GRANDET battent Alain PELLOUX-Robin RIO- Gérard TAVITIAN 13 à 2

évolution du score : 0-2, 1-2, 2-2, 3-2, 4-2, 6-2,11-2, 13-2

Moyenne : PELLOUX 4/10 PLANTON 4/7



les échos de Toulouse

C'est la 1ère fois que la Gironde est championne de France après 3 échecs en finale.

8 c'est le nombre de points encaissés par les girondins durant toute la journée du dimanche, un record difficile à battre !!

47 c'est le nombre de degrés relevé le samedi en plein soleil !!

Pour une fois jouer le dimanche à l'intérieur n'aura pas permis de s'assurer contre une pluie malvenue mais bien de protéger les 6 000 spectateurs du soleil en étant à l'ombre.

le repas du midi aura permis de gouter aux spécialités locales, foie gras, confit et cassoulet, un menu bien consistant pour les sportifs !!

Changement pour les joueurs 1/2 finalistes dimanche après midi, après avoir essayé d'appréhender le terrain dans le sens de la longeur le matin, les cadres furent tracés dans le sens de la largeur l'après midi en raison de la retransmission télévisée.

La fameuse moquette goudronnée n'est pas nouvelle pour les joueurs, ce même revétement avait permis à l'équipe de Stéphane ROBINEAU de remporter le trophée sport + à Montluçon voilà 2 ans !! Pour les toulousains elle est encore plus commune, pendant des années le coupe de Noël aujourd'hui défunte, au parc des expositions se jouait également sur cette surface.




Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          270 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !