Publicité

Championnats de France : Championnat de France pétanque vétérans Sainte Livrade (47) 20-21 septembre 2008

Posté par lolo le 22/9/2008 13:20:00 (16916 lectures) Articles du même auteur

Succès du boulo... Drome

 

Si le championnat de France vétérans est le dernier de la longue saison des championnats commencée en juin, c'est aussi le dernier que l'on peut disputer avec la condition d'âge. Pour autant Sainte-Livrade était bien loin de se transformer en gigantesque maison de retraite, vu la qualité des 128 équipes présentes.

 

Le plus marrant dans ce championnat ce sont les retrouvailles, parfois bien des années après une partie disputée lors de sa jeunesse !

«  Ah tu es là toi ? Je t'avais pas reconnu, tu es toujours le même !! »

 et l'autre de répondre :

 « Eh oui qu'est ce que tu veux, j'ai vieilli, comme toi !! »

Tout de suite les souvenirs remontent à la surface

« Tu te souviens de la partie que l'on avait fait? Ah ! C'était une autre époque !! »

 

Chacun repartant dans son coin, ils ne manquent pas de dire à leur femme :

 «  Tu sais pas, j'ai vu Marcel, je l'avais pas reconnu! Il a pris un coup de vieux !! »

qui lui répond :

  «  Comme toi !! »



 

Des rides en plus, des cheveux en moins ou devenus blancs, il n'en reste pas moins que les boules sont toujours aussi rondes et le geste encore adroit.

A sillonner les cadres le samedi matin, on pouvait de suite reconnaître des illustres pas du tout inconnus, tels les anciens champions du monde Daniel Voisin ou Georges Simoes, les anciens champions de France Georges Widemann, Réné Sénézergues, Edmond Rajzack, Jean-Claude Labeau et Guy Sartor, ou des joueurs aux noms pas du tout étrangers pour les plus aguerris comme Jean-Pierre Boulet, la doublette inséparable des deux Roger Popineau et Dreure, Paul Lemeteyer, Antoine Fazzino, Daniel Armando ou Claude Autebon.

 

Autant vous le dire tout de suite, aucun de ces noms ne sera au rendez vous du dernier carré de ce championnat, de même que les champions de France en titre. Il faut dire que les terrains extérieurs du boulodrome de Sainte Livrade noyés d'un soleil automnal n'ont rien d'une sinécure. Techniques à la fois au point et au tir, ils ne laissent rien passer, pour le point il faut bien envoyer les boules et au tir c'est dans la tête.

 

Les espoirs des locaux lot-et-garonnais, forts de 4 équipes, pouvaient laisser présager le meilleur mais malheureusement ce fut le pire. Pourtant les champions de ligue Labeau, Sartor, Piasentin n'avaient pas traîné en route puisque le samedi à midi ils étaient déjà en 16ème de finale. Trop longue attente, déconcentration, pression, la dernière équipe du Lot et Garonne ne rejouait qu'à 18h00 contre les voisins gersois. Beaucoup trop inconstants par manque de tir, et par manque de point, les gersois seulement inspirés par un excellent Michel Saladié mettaient fin aux espoirs du public venus encourager les agenais.

 

Dimanche matin, changement complet de décor avec la rentrée des 16 équipes rescapées dans l'immense boulodrome couvert. Un terrain d'habitude très dur, adouci par les organisateurs par une bonne couche de gravier, même un peu trop.

 

L'immense vaisseau entièrement métallique aussi moderne que majestueux a aussi un revers à la médaille: une fois à l'intérieur, le tout ferraille empêche toute connection internet et téléphonique. Même pour le meilleur speaker du monde, notre « Marcel Bichon » national la tâche n'est pas des plus faciles, avec un écho incessant. Le spectacle est avant tout sur le terrain et à l'appel des 8ème de finale, les spectateurs n'ont que d'yeux pour les favoris légitimes: Salvador, Rajzack et Bengler dit Carbure. Pourtant les favoris feront pâle figure avec un Denis Salvador absent et toujours court à l'appoint, et un Carbure qui ne carbure pas du tout ! Seul Edmond Rajzack fera son jeu. Il faut dire qu'en face les héraultais proposent du beau jeu avec notamment un excellent Guy Galonnier au milieu:  au final un score sans appel 13 à 3.

 

Les favoris défaits, le championnat ouvre de nombreuses perspectives aux équipes restantes. C'est le cas notamment de la très bonne équipe  championne de ligue Midi Pyrénées, Mothes, Mata, Lubic. Opposés à la Drôme, ils seront aussi opposés à la malchance avec des déplacements de buts improbables et une défaite cruelle à 12.

 

Lorsque l'on mène 12 à 1, on pense vraiment avoir fait le plus dur, c'est ce que devait penser l'équipe de Bourgogne face à la Lozère, il n'en était rien, dans une remontée au long cours les lozériens refaisaient leur handicap pour coiffer des bourguignons médusés.

 

Pour les 2 équipes franciliennes encore en course, l'obstacle des 8ème est franchi et de très belle manière par la triplette des Yvelines qui vient à bout de Paul Lemeteyer.

 

A l'appel des ¼ de finale, tout le monde à sa chance, pour les charentais elle est vraiment vite passée, complètement étouffés par les tirs dévastateurs des drômois. Certains ont su la saisir, comme les Val-de-Marnais qui menés 10 à 2 s'imposent  13 à 11. D'autres pas du tout, comme les Yvelines qui avaient une mène de 6 en vue pour achever la partie, et qui finalement concédaient un point. A la mène suivante, le moral en berne, ils laissaient les héraultais inscrire 5 points, mettant ainsi fin à leur parcours.

 

Ce dimanche matin à 13 heures il ne reste plus que 2 équipes sur le terrain, les miraculés lozériens et nos amis de la Haute-Corse. Pour qu'un exploit reste un exploit il faut qu'il reste rare, les lozèriens cédant cette fois la victoire aux insulaires.

 

A l'appel des ½ finales, les Héraultais fort de leur performance du matin restent encore les favoris et face aux Corses ils peuvent entrevoir la finale. Mais point de finale et de titre en vue, les espoirs seront vite hypothéquées par une très belle équipe corse, très solide avec un excellent tireur.

 

De l'autre côté du terrain d'honneur, c'est un peu à toi à moi et la discussion s'éternise du genre :

 

« la mène est à moi »

« je vous en prie prenez là. »

« Désolé je n'en ferai rien, nous avons tout notre temps, un point suffira ! »

 

Faute de pouvoir se départager, les Drômois et Val-de-Marnais s'épuisent à se suivre au score en attendant de savoir qui craquerait le premier. Un peu comme à pile ou face, la pièce et la partie sont tombés du côté des Drômois de Nyons, bien aidés par le pointeur adverse touché coulé dans les dernières mènes.

 

Après le traditionnel passage de flambeau à au comité de l'Allier et à la ville de Moulins pour le championnat 2009, place à la 14ème finale de ce championnat vétérans.

 

Le nombreux public venu encourager les finalistes restera malheureusement sur sa faim. En effet, la finale prometteuse accouchait d'une très faible prestation de la part des six joueurs.

 

Un niveau de jeu vite excusé par la fatigue des organismes, mais aussi par la pression tout à fait légitime d'un titre de champion à la clé, accentuée par des joueurs vierges de tout palmarès national.

 

Dans ce jeu à qui perd gagne, ce sont pourtant les Corses qui prennent un meilleur départ pour mener au bout d' une heure de jeu 7 à 2. Mais les Drômois recollent  7 à 5. A 8 à 5 la mène est symptomatique de la petite part de réussite qui peut faire basculer une partie.

 

Joli point d'entrée du pointeur corse, le tireur drômois tire et manque une nouvelle fois, changement, le milieu tire, manque lui aussi mais il prend le but et celui-ci va s'arrêter sur la ligne de perte à 10cm du 1er trou de son tireur qui lui aussi à sa boule sur sa ligne !! Avec ce point ingagnable les corses essayent de calfeutrer et il y parviennent en venant se coller à la boule qui détient le point. A priori la mène ne sera pas chère. Que nenni ! le tireur dromois réussi par miracle, en tirant de rafle, à sortir cette boule collée sans noyer la sienne ! Il ne reste plus qu'à rajouter pour passer devant au score 9 à 8.

 

La partie vient sûrement de basculer surtout que la mène suivante les Drômois manquent la gagne au point et montent à 12. Ce n'est pas pour autant fini, c'est autour des Corses d'espérer très fort avec un carreau synonyme de bleu-blanc-rouge, malheureusement cela ne fera que 3. 11 à 12. Faute de beau jeu le suspense est au rendez vous et c'est sur 2 tirs manqués corses que les Drômois peuvent souffler et se libérer de cette pression et de cette partie tendue.

 

Bravo à Jean-Marie Boyer Joly, Pierre Dubost et Jean-Claude Peyron de la Pétanque de Nyons pour ce titre conquis de haute lutte avec le brin de réussite nécessaire. Sans nul doute ils seront les héros de la semaine nyonsaise début octobre. Pour leur président Yves Rinck c'est une bien belle surprise qui sera fêtée comme il se doit au pays des oliviers.

 

Pour  Sylvain BENATI,  Augustin PIEZZOLI et Jean-Thomas RAFFALLI  de la Costa Verde Pétanque Cervione, la déception est légitime, surtout qu'à aucun moment ils n'auront pu jouer sur leur valeur. Dommage pour des Corses qui échouent pour la 2ème fois cette année en finale après la doublette.

 

La Marseillaise passée, le président du comité de Lot-et-Garonne Yves Salvant et tous les bénévoles pouvaient pousser un grand ouf de soulagement, après ce championnat de France sans anicroche. Sainte-Livrade et son magnifique boulodrome seront sans nul doute sollicités dans l'avenir pour des nouvelles compétitions de rang national.

 

Tous les résultats : Championnat de FRANCE Triplettes VÉTÉRANS 2008

On en parle dans nos forums : Championnat de France vétérans à Ste Livrade

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
« 1 (2) 3 4 »
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 22/9/2008 20:42  Mis à jour: 22/9/2008 20:42
 Re: Championnat de France pétanque vétérans Sainte Livrad...
Félicitation aux champions..


Mais surtout à nôtre équipe CORSE ou nous étions à l écoute tout le week end pour les résultats.

Bravo messieurs

bise de l'ajaccienne
loic82
Posté le: 22/9/2008 18:47  Mis à jour: 22/9/2008 18:47
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 19/2/2006
De: Moissac - 82 Tarn et Garonne - Midi-Pyrénées
Envois: 631
 Re: Championnat de France pétanque vétérans Sainte Livrad...
Pour avoir assisté à la défaite des Moissagais " reprentant la ligue Midi Pyrénnées" je peu vous dire que ce dimanche 21 septembre 2008 était le jour des Dromois!
Il devait etre champion de France, cela devait etre écrit sur les tablettes!
Ils ont eu une réussite insolante en 8 eme de finale et en finale c était pire encore!!!
Je n enlève pas pour autant la valeur de ces 3 joueurs qui ont mériter leur titre, avec un GROS GROS PLUS tout au long de ce championnat!
------------

PORTRAIT N° 221 LAVILLEDIEU Loic "loic82"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-221-lavilledieu-loic-loic82-6928
Anonyme
Posté le: 22/9/2008 18:36  Mis à jour: 22/9/2008 18:36
 Re: Championnat de France pétanque vétérans Sainte Livrad...
Merci lolo pour ce super reportage plein de vie qui me permet de me rappeler de bons souvenirs à l'occasion de ces championnats de France. Je vois que Claude Blanc (31) a bien récupéré de son récent malaise et j'en suis heureux.
Nos représentants Tarnais échouent en 32ème, dommage !
Félicitations à tous mes confrères champions !
fami81
Francky82
Posté le: 22/9/2008 17:55  Mis à jour: 22/9/2008 17:55
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 15/7/2006
De: Saint Etienne de Tulmont - 82 Tarn et Garonne
Envois: 489
 Re: Championnat de France pétanque vétérans Sainte Livrad...
Merci pour ce récit plein de passion et de ferveur, dommage pour nos Tarn et Garonnais défait 13 à 12 par les nouveaux champions de France
Encore une fois un bel article rédigé de main de maître
Franck
Anonyme
Posté le: 22/9/2008 17:43  Mis à jour: 22/9/2008 17:43
 Re: Championnat de France pétanque vétérans Sainte Livrad...
un grand bravo a l équipe de l INDRE pour son magnifique parcours , dommage car il menait 10 a 1 en quart!!!! ca aurait était trop beau qu ANDRE DESCHATRETTE raméne le maillot ,car son fils sébastien a été champion de france cadet en 1987 , j en suis sur qu il y a pensé, je voulais leur rendre un homage car c est grace a Dédé et Seb que je joue a la pétanque !!!!! bravo encore pour se parcours!!!
« 1 (2) 3 4 »
  
          233 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !