Publicité

Champagne-Ardenne : La surprise se cache au triplette féminin ?

Posté par TAT51 le 15/5/2018 20:50:00 (2411 lectures) Articles du même auteur

La surprise ? « La surprise est une émotion provoquée par un événement ou une information inattendus. Elle est généralement brève, puis s'estompe ou laisse place à une autre émotion. Par métonymie, on appelle aussi surprise la cause de cette émotion. » si wikipédia le dit .
La Pétanque maintenant si sportive et règlementée peut-elle encore générer cette émotion ?
L’auteur d’un article peut-il garder son objectivité si un proche est impliqué ? Ne va-t-on pas tomber dans le trop plein d’émotions ? Finalement les émotions allaient nous suivre.
Par cette série de questions débutait le championnat de la Marne triplette féminin.


 

Actu - Comité de la Marne Partenaire Boulistenaute.com
« Ne vous demandez pas ce que les médias peuvent faire pour vous ! Créons notre propre média ! Un seul lieu, une même passion : Boulistenaute.com » 


> Vous souhaitez vous aussi devenir Partenaire ACTU Comité ? Nous contacter 

 

Avec 23 équipes inscrites, la participation était stable (24 en 2017). Alors que le championnat Tête-à-Tête avait connu un record de participation et plus globalement que la Pétanque au féminin était en plein développement dans notre département, ce petit coup d’arrêt doit nous inciter à rester vigilants et continuer les actions en faveur de la Pétanque au féminin. 

Allait-on ressentir surprise ? Nos championnats n’en avaient pas révélé cette année ET les 5 à 9 équipes favorites ou prétendantes pensaient bien assumer leurs statuts ! Les terrains sélectifs de Fismes n’incitaient pas non plus aux pronostics osés.

 

Favoris 9 VS Outsiders ???

Avant les demi-finales, des prétendantes tels que V Ister (championne 2017), Chatelot’s family (vice-championne 2017), S HuatN MerliS Thiery et F Loppin voyaient leurs émotions s’arrêter au stade de la déception.

Sabrina Thiery - Crédit Photo SL photographie

En demi-finale

Favoris 3 VS Outsiders 1 ?

L’équipe de Séverine Perret, championne TàT et doublette 2018 gérait parfaitement ses émotions face aux championnes 2016 : Nathalie BénédickMartine et Perrine Coluche, victoire par 13 à 5. En route vers un triplé inédit dans la Marne ?

 

La seconde demi-finale était très déséquilibrée sur le papier : Strappazzoni VS Perlot. Favorite, l’équipe Célia StrappazzoniSéverine HuatGéraldine Perraudin manquait sans doute de rythme, elle n’entrait pas dans la partie. Elles avaient beau tourner, retourner… Rien n’y faisait. Les émotions étaient négatives : dépit, lassitude…la lucidité les avait quittées. De l’autre côté Miléna PetitCarole Perlot et Joëlle Herduin restaient sans émotion. L’équipe Perlot l’emportait 13 à 7.

Miléna Petit : une TRES grande journée à l’appoint  - Crédit Photo SL photographie

La finale ??

Favori 1 VS Outsider 1 

Chaque finale mérite à elle seule un article. Une finale est une pièce de théâtre, une tragédie, une tragi-comédie, parfois une comédie voire une comédie musicale. 

Karine Delabye, Priscillia Articlaut et Séverine Perret avaient des ambitions justifiées : le TITRE, le doublé, le triplé !

Pour Carole PerlotMiléna Petit et Joelle Herduin les ambitions étaient différentes : jouer leur jeu, ne pas être ridicule devant les spectateurs nombreux

 

Les émotions suivaient le fil du score : Très calme et déterminée Petit embouchonnait d’entrée : 1/0. Puis 1/4, 5/4, 5/5, 5/7, coup de Tonnerre mène de 5 pour Perlot : 10 à 7. Les joueuses étaient passées par l’envie, la gratitude, la colère, la tristesse, la joie… JAMAIS le mépris mais maintenant le stade de la peur était atteint. Miléna Petit avait mangé littéralement le bouchon, Carole Perlot avait été à la fois stratège et technique et avait usé de tirs familiaux (!), Joëlle Herduin n’y était pas parvenu au tir mais s’était rattrapé largement au point. Delabye, Articlaut et Perret ne trouvaient pas de solutions collectives ni individuelles. Séverine émue par l’enjeu du triplé (?) n’était pas au niveau produit lors des trois premiers championnats.

Perret Articlaut, la solution collective ne vint pas  - Crédit Photo SL photographie

Dernière mène, après 4 boules au but de Miléna et JoëlleCarole se retrouvent avec la gagne. Carole est froide et lucide, pas comme le public. Carole regarde d’une boule à gauche. Tous les spectateurs pensent, même les plus aguerris, elle va pointer à gauche… eh non…

 

Carole Perlot : l’oeil directeur ? Et si elle fermait les deux ?  - Crédit Photo SL photographie

Elle envoie presque doucement face à la boule de l’adversaire. Il manque 3 mm pour faire deux alors elle envoie un coup qu’elle maîtrise, un coup de grâce ? Ce que l’on appelle dans la Marne : une Perlot (technique vulgairement appelée ailleurs : une rafle). Elle frappe : deux points à terre.

 

« La tension est à son comble. Carole est calme. Elle ne pense pas à gagner. Ses partenaires ne perturbent pas son rituel. »

 

Carole décide de pointer à droite, accroupie ? non plus difficile pour mettre le bon effet… Debout ? OUI. Elle envoie et parvient à dépasser la boule Montmiraillaise. Malgré le respect dû aux adversaires, un cri de joie monte vers le ciel.

Petit et Perlot expriment leur surprise  - Crédit Photo SL photographie

 

Favori 0 VS Outsider 1 

La suite ? des marques de joies, des pleurs, des embrassades et un grand respect entre les adversaires.

 

Les émotions se partagent, se mêlent et se respect - Crédit Photo SL photographie

 

Cette passion pour la Pétanque avait encore procuré une émotion : la surprise.

« Au fond d’un siège un homme pleurait de joie, de fierté pour celle qui l’a si souvent regardé et porté. Elle touchait le Graal tant espéré et mérité.»

 

 Crédit Photo SL photographie 

 Olivier Perlot (président de la commission communication TAT51), Carole PerlotMiléna PetitJoelle HerduinDavid Coluche (Président du comité de la Marne), Karine DelabyeSéverine PerretPriscillia Articlaut

Les boulistenautes
en parlent dans ce ::
FORUM 

Note: 10.00 (2 votes) - Noter cet article -
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          121 utilisateur(s) en ligne plus...

  • Thierry TERRENO... Un géant !

    Ce ne sera faire offense à personne de dire qu’il est certainement le plus grand. Thierry est un enfant de la boule, des boules.

  • Bruno GIRE chef d'équipe !

    Entretien avec un joueur originaire de la Haute-Loire qui endossera cet été un rôle de chef d’équipe pour la tournée des Masters de Pétanque...

  • Laurent Morillon, aujourd’hui coach

    Entretien avec un ancien joueur de haut niveau qui aura coaché l’équipe de France 1 de Quintais, Suchaud, Lacroix lors du Trophée l’Équipe il y a seulement quelques ...

  • Philippe SUCHAUD semi-pro !

    Entretien avec un grand champion qui revient avec nous sur sa semaine au Trophée l’Équipe, sur les Championnats du Monde à venir et sur sa carrière sportive.

  • Philippe Quintais « I’ll be back »

    Entretien avec Philippe Quintais suite à l'annonce de son retour en équipe de France. Il nous parle aussi de son nouveau Club "Oléron Pétanque Elite".

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !