Publicité

Champagne-Ardenne : Des favoris au rendez-vous à Épernay

Posté par TAT51 le 16/4/2018 12:20:00 (4309 lectures) Articles du même auteur

Pour un comité comptant environ 1 200 licenciés, les championnats tête-à-tête seniors et doublette féminin avaient fait le plein : 306 messieurs et 40 équipes chez les dames. Les terrains avaient été magnifiquement préparés par les bénévoles de l’ASPPT Epernay du Président T Crinon. Qui allait succéder à Farid Bendidou (Lire article 2017 "Bendidou collectionne, Chatelot innove") et à Hélène Festa et à Séverine Huat ? Il y avait beaucoup de favoris, il n’y aurait que deux équipes gagnantes.



   

Actu - Comité de la Marne Partenaire Boulistenaute.com
« Ne vous demandez pas ce que les médias peuvent faire pour vous ! Créons notre propre média ! Un seul lieu, une même passion : Boulistenaute.com » 


 

 

La demi-journée du samedi avait vu déjà de nombreux favoris au tapis.

 

 

 Pour sa première à la table de marque Stéphane Mousset MS51 avait réussi l'examen de la difficile épreuve du samedi. Le Dimanche débutait dans les frimas du matin. Il restait 32 joueurs en course chez les masculins et 20 équipes féminines.

 

 

En doublette féminine les demi-finales étaient composées par deux clubs. Dans une partie 100% Montmirallaise Priscillia Articlaut et Séverine Perret l’emportaient face à Béatrice Crochard et à Sophie Bourlet. La seconde partie était constituée par deux équipes Mesniloises, dans une partie à suspens Martine Riotton et Michèle Jaillard l’emportait 13 à 12 face à Nathalie Bertrand et Christelle Pellerin. En finale Articlaut et Perret démarraient en trombe 7 à 0 et deux mènes. Les mesniloises Riotton et Jaillard s’accrochaient pour revenir à 10/4, dans un dernier rush Articlaut et Perret l’emportaient sur deux beaux appoint d’Articlaut et gagnaient leur billet pour les championnats de France. La régularité de Perret au point (notamment en finale) et le bon pourcentage au tir d’Articlaut avaient la différence tout au long de la journée.

 

 

En individuel masculin, un rayon de soleil illuminait les terrains, son nom : Kreit Kévin Jessy, son club la Pétanque Vitryate. Sa disponibilité et son naturel contrastait face à l’expérience et aux nombreux titres de Christophe CrochardThierry Touprytous les deux du cochonnet montmiraillais et Fréderic Detrez de la Pétanque des Trois Fontaines de Reims. Ces trosi joueurs étaient souvent cités parmi les favoris au début du concours. L’enthousiasme de Kreit ne suffisait pas face à l’efficacité au tir de ToupryDetrez gardait tout son sang-froid pour conclure face à Crochard. La finale était une finale haletante et de haut niveau. Aucun des deux joueurs ne voulaient lâcher. Lors de l’avant dernière mène Toupry devait faire palet pour conclure, hélas pour lui son tir ne suffisait pas. Detrez en profitait pour gagner à la mène suivante et ainsi empocher un second titre en trois ans en TAT. 

 

 

A noter que les finalistes et demi-finalistes H et F, représenteront le département de la Marne lors des championnats du Grand Est à Pont à Mousson.

 

Les boulistenautes en parlent dans ce ::FORUM

Note: 9.00 (6 votes) - Noter cet article -
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          163 utilisateur(s) en ligne plus...


  • Thierry TERRENO... Un géant !

    Ce ne sera faire offense à personne de dire qu’il est certainement le plus grand. Thierry est un enfant de la boule, des boules.

  • Bruno GIRE chef d'équipe !

    Entretien avec un joueur originaire de la Haute-Loire qui endossera cet été un rôle de chef d’équipe pour la tournée des Masters de Pétanque...

  • Laurent Morillon, aujourd’hui coach

    Entretien avec un ancien joueur de haut niveau qui aura coaché l’équipe de France 1 de Quintais, Suchaud, Lacroix lors du Trophée l’Équipe il y a seulement quelques ...

  • Philippe SUCHAUD semi-pro !

    Entretien avec un grand champion qui revient avec nous sur sa semaine au Trophée l’Équipe, sur les Championnats du Monde à venir et sur sa carrière sportive.

  • Philippe Quintais « I’ll be back »

    Entretien avec Philippe Quintais suite à l'annonce de son retour en équipe de France. Il nous parle aussi de son nouveau Club "Oléron Pétanque Elite".

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !