Champagne-Ardenne : Le cochonnet montmiraillais et Saint-Jean Pétanque engrangent les titres

Posté par TAT51 le 23/5/2017 17:40:00 (1734 lectures) Articles du même auteur

Au total, 125 équipes masculines et féminines étaient au départ pour se qualifier pour les championnats de France triplette. Beaucoup d’espoir et d’envie pour les participants mais seules deux équipes parviendraient à toucher le Graal.



  

 

La demi-journée du samedi sonnait le glas pour de nombreux prétendants : Vedani, Crochard, Loret, Musquin, Bendidou (champion tête à tête la semaine précédente), Da Silva, Plinguet, Maréchal, … Chez les féminines, les championnes en titre, Coluche, ne parvenaient à s’extirper d’une poule compliquée.  

La reprise du dimanche matin était difficile. Chez les hommes, Bartels, Sladojevic et Broutin ; Letrou (finaliste du tête à tête), Favier et Canonville ; Zérar, Huberty et Leduc ; Avet, Karl et Sevezen s’arrêtaient au stade des quarts.

Sous un grand soleil, les demi-finales débutaient sur des terrains très sélectifs au tir et à l’appoint. Beaucoup de liens de parenté unissaient les équipes. Chez les hommes, la première demi-finale était 100% locale. Deux équipes de la Pétanque des Trois Fontaines s’affrontaient : les frères Steven et Jean-François Stefanski associés à Jacky Landre face à Mouand et Brian Lalaouna (père et fils) avec leur partenaire Eddy Jullion. A l’aide d’un jeu très offensif, ces derniers l’emportaient. Dans la seconde demi-finale, les champions 2016 (Franck Culot, Rodrigue Pinto et Djelfaoui Saddaoui, dit Piaf) voulaient vendre chèrement leur titre ! Grâce à un très haut niveau de jeu, Julien Paulus, Geoffrey Marguin et José Fernandes démarraient fort la partie. Après un début hésitant, Piaf et ses partenaires engageaient le bras de fer. Piaf frappait au but, Culot enfonçait les boules et Pinto faisait valoir son expérience par un tir judicieux. Après avoir loupé deux fois la gagne, l’équipe de Julien Paulus conservait son sang-froid et parvenait à conclure par 13 à 9. Chez les femmes, malgré une partie plutôt longue l’équipe de Marion Labergri, Vanessa Ister et Emilie Papegay conservait une avance confortable face à Nathalie Merli, Isabelle Lantsoght et Martine Silva. Dans la seconde demi-finale, le suspens était à son comble. Après avoir raté une gagne réalisable à 11/0, la famille Chatelot : Sandrine, Justine et Aurianne (mère et filles) laissaient une occasion difficile pour conclure (5 boules à ajouter sur 30 cm) aux récentes finalistes du championnat de Champagne-Ardenne : Véronique et Coralie Drouhot (mère et fille) avec Sabrina Dall‘Acqua (cousine de Coralie). Un sursaut à l’appoint de Sandrine Chatelot, championne tête à tête 2017, lui permettait de conclure sur le score de 13 à 11.

 

En finale masculine, l’équipe de Geoffrey Marguin débutait avec très bon départ, notamment avec une mène de 5 points réalisée après trois tirs joliment cadrés. Brian voulait donner le titre à son Père mais le jeu offensif de cette équipe s’enrayait. Après trois belles reprises sur un jeu long, José Fernandes pouvait s’offrir un doublé peu fréquent : triplette Sénior et Vétéran. Geoffrey inscrivait son nom au palmarès alors qu’il joue très peu mais très bien. Enfin, Julien Paulus, à peine remis de sa fracture du poignet, gagnait un 3ème titre (dont deux ligues) en deux ans pour son club de Montmirail.  Ils rejoignent ainsi Anthony Prieur, Jérémy Kisilewski et Romain Escotte champions de Champagne-Ardenne 2017.

Côté femme, deux équipes très complètes faisaient face. Le Président de la Pétanque des Trois fontaines les accompagnait pour lancer la partie. Après des frappes d’Aurianne et des appoints de Sandrine et Justine, la famille Chatelot prenait les devants. Emilie Papegay lançait une série de tirs réussis, Marion Labergri et Vanessa Ister étaient à la fois calmes et combatives. Mais les trois Chatelot s’offraient une gagne : un choix tactique réfléchi mais discutable ne leur permettaient pas de conclure. Une partie de leur jeu s’envolait face à l’enjeu. Les joueuses de Saint Jean Pétanque profitaient de l’ouverture et haussaient encore leur niveau de jeu pour conclure deux mènes plus tard sur le score de 13 à 11. Marion et Emilie gagnent à nouveau un championnat après entre autres le doublette 2016 et pareil pour Vanessa qui agrandit son palmarès déjà très riche.

 

Les boulistenautes en parlent dans ce ::FORUM 

Note: 9.00 (6 votes) - Noter cet article -
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          131 utilisateur(s) en ligne plus...

  • Thierry TERRENO... Un géant !

    Ce ne sera faire offense à personne de dire qu’il est certainement le plus grand. Thierry est un enfant de la boule, des boules.

  • Bruno GIRE chef d'équipe !

    Entretien avec un joueur originaire de la Haute-Loire qui endossera cet été un rôle de chef d’équipe pour la tournée des Masters de Pétanque...

  • Laurent Morillon, aujourd’hui coach

    Entretien avec un ancien joueur de haut niveau qui aura coaché l’équipe de France 1 de Quintais, Suchaud, Lacroix lors du Trophée l’Équipe il y a seulement quelques ...

  • Philippe SUCHAUD semi-pro !

    Entretien avec un grand champion qui revient avec nous sur sa semaine au Trophée l’Équipe, sur les Championnats du Monde à venir et sur sa carrière sportive.

  • Philippe Quintais « I’ll be back »

    Entretien avec Philippe Quintais suite à l'annonce de son retour en équipe de France. Il nous parle aussi de son nouveau Club "Oléron Pétanque Elite".

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !