Publicité

Bourgogne : Résultats du 6ème régional du drapeau de Dijon.

Posté par mamasse le 7/2/2007 22:00:00 (4373 lectures) Articles du même auteur

Article écrit par Dominique ROIG PONS "ropodo".  
Weibel fait coup double.

La finale
:




Associé à Florian Mauiri et David Le Dantec « corto », Claudie Weibel « bebel71 » a remporté le régional de Dijon organisé par le Drapeau, en battant la triplette Fazzino-Radnic-Xisto « jbx », vainqueur l'an dernier. « C'est une victoire qui me tenait à coeur, car on est toujours très bien reçu ici » souligne Claudie Weibel, pour qui « ce régional est plus difficile à gagner que certains Nationaux. » Un deuxième succès personnel après son record de précision vendredi soir.

Pour atteindre la finale, la triplette de Weibel s'est faufilée dans une première journée piège, avant de battre Duvernay hier matin pour rejoindre le dernier carré.

En début d'après-midi, c'est face à l'équipe de Bruno Le Boursicaud « niglo » que le trio gagnait son ticket avec autorité (13-3). « Florian (Mauiri) a été très fort au point, notamment sur les jeux longs, et quand notre tir suivait derrière, on a réussi des mènes de quatre ou cinq points » témoigne David Le Dantec, joueur du milieu de ce trio gagnant.
« On aurait pu perdre 13-1 ».

Si la triplette Fazzino éprouvait quelques difficultés à se défaire de l'étonnante équipe composée de Boillot (Talant) et des Haut-Marnais Ravat et Guerreiro, finalement mise à la raison (13-10), la finale était celle dont tous les puristes pouvaient rêver. Une sorte de Bordeaux-Lyon en coupe de la Ligue.

Un
e finale où l'ascendant moral allait jouer un grand rôle. En échec au tir sur le début de partie, Le Dantec et Weibel étaient mis sous l'éteignoir par un Jean-Michel Xisto très précis et un Fazzino posant ses boules où il voulait. Avec à la clé un écart déjà conséquent (6-1). « Ils nous ont mis tout de suite sous l'éteignoir » avoue sans gêne Weibel, « et si on prend 13-1 en 30 minutes, il n'y a rien à dire. »

Oui, mais parfois une partie, même de ce niveau, tient à peu de choses. Avec une seule boule en main, contre trois à ses adversaires, Weibel la plaçait dans une sorte de guet-apens vainqueur dont ni Xisto, ni Fazzino ne pouvaient l'en déloger (6-2). Radnic ratait sa frappe à la mène suivante (6-3).  Sept points venaient de s'envoler en fumée pour les vainqueurs sortants.  « Derrière, ce départ raté, Florian Mauiri a réussi un travail de sape extraordinaire au point » analyse David Le Dantec. « Il a éloigné les bouchons, tout en restant précis, et a ébranlé la confiance des tireurs. »

Du coup, la triplette Weibel reprenait ses esprits (7-7), et malgré un Fazzino qui retrouvait des couleurs pour offrir trois points à son équipe, l'adresse diabolique de Mauiri consommait les boules adverses et offrait à Weibel et Le Dantec l'occasion d'éparpiller façon puzzle les pions' adverses, avec une mène de cinq points décisive (10-13).

« Je me suis juste hissé au niveau de mes partenaires sur la fin » conclura David Le Dantec, auteur de deux carreaux pour la touche finale.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          216 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque Twitch pétanque Apple Podcasts Pétanque Spotify Pétanque Deezer Pétanque
Pétanque sur Apple Store Application Mobile
Pétanque sur Google PLAY Application Mobile

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !