Publicité

Editorial pétanque : Liberté d'expression d'un licencié de base !

Posté par Anonyme le 26/8/2003 10:40:00 (8583 lectures) Articles du même auteur
Editorial pétanque

SCANDALE au National de SAINTES !

Samedi 23 aout, 9h30 : début des jeux au national de Saintes, environ 300 équipes sont au rendez-vous. Je joue avec Olivier Labrunie et Gérard Lahure, deux amis, l'un de mon club (Usson du Poitou, 86) et l'autre de Confolens (16). Nous perdons la deuxieme partie des poules, puis on se qualifie en barrages. Les trois autres parties de la journée se déroulent sans incident, et nous gagnons les 1/16eme de finale vers 21h.

Reprise des jeux le dimanche matin à 8h30, en 1/8eme de finale, la tribune est à moitié remplie de spectateurs. Nous jouons contre une équipe des landes, au bout d' 1h30 de jeu le score est de 9 à 10.

Tout à coup, l'arbitre interrompt la partie...


, me demande de le suivre pour voir le délégué national. J'obtempère. Ce dernier m'annonce que je suis sur la liste des joueurs suspendus, et qu'il me disqualifie. Je lui explique ma situation (Voir le forum sur cette affaire, rubrique « coup de gueule / liberté d'expression d'un licencié de base »), et je vais chercher dans la voiture l'avis du comité olympique qui me permet de jouer depuis le mois de mai. Il lit ce document, et nous autorise à reprendre le jeu.

30 minutes après nous menons 12-10. L'arbitre, qui n'a pas quitté la partie des yeux, revient l'interrompre ! Il me demande à nouveaux de venir voir le délégué. Les esprits commencent à s'échauffer, y compris du côté de nos adversaires qui sont aussi indignés que nous. Sous les sifflets du public, j'obtempère une nouvelle fois. Là le délégué m'annonce qu'il a appelé le président de mon comité et qu'il doit me retirer ma licence. Rappel : c'est cette même personne qui m'accuse et m'attaque depuis le début de l'affaire ! Provocation pour essayer de me faire perdre mon sang froid ! Je ne craque pas, et m'explique calmement. Je parle à un mur, rien à faire. Nous sommes dimanche, impossible de joindre le comité olympique. Je suis coincé.

Il annonce ensuite que mes partenaires doivent continuer à disputer la partie à 2 contre trois ! 4 boules contre 6 !! C'est ce qui se produit à l'étonnement général.

Première mène : une boule perdue au point, Olive tire au bouchon et le frappe plein bois ! Ovation du public ! Deux trous du tireur adverse et un superbe carreau d'Olive mettent un terme à la partie lors de la mène suivante ! Je cours les féliciter, longs applaudissements du public !! Gagner un 1/8eme de finale d'un national à 4 boules contre 6, n'est-ce pas inédit dans les anales de la pétanque ?

Une fois l'émotion de fin de partie retombée en discutant avec nos malheureux adversaires, de nombreux joueurs viennent me demander ce que l'on me reproche, j'explique mon histoire à une bonne 20aine de personnes. Après ce qui venait de se passer, les deux tiers du public a bien évidemment cru que j'étais un bagarreur ou un tricheur qui n'avait pas le droit de jouer...

J'explique également mon histoire à l'animateur Marc Alexandre, qui me confirme qu'il n'a jamais vu une situation pareille dans tous les nationaux qu'il a animés ! Il est resté très sobre, et a annoncé la partie des 1/4...à 2 noms contre 3 !

La suite est certainement (tristement) inédite : jouer un 1/4 de finale de national à 2 contre 3 ! L'équipe adverse ne s'est pas gênée pour leur infliger une Fanny en 5 mènes."!

Résultat des courses : je n'ai plus de licence, et nous sommes passés à côté du gain du concours ! Et la moitié du public, pas forcément au courant de mon histoire, a cru que j'étais un délinquant...

Je vais bien entendu saisir le tribunal administratif en référé, mais même une amende ne pourra compenser ce que les représentants de la FFPJP nous ont fait subir lors de ce national...

APPEL: "Si vous lisez cet article, que vous étiez spectateur et que vous êtes prêts à témoigner sur ce que vous avez vu, merci de me contacter à l'adresse jpj7@yahoo.fr. D'autre part, si à tout hasard vous avez écho d'un article sur ce national dans la presse, merci de me tenir informé."

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          135 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !